Surflog  
Pages » 1 2 3 4 5 6 7 8 9 suivante
Page courante: 1 / 9
Vos accidents de surf
El Enano (Adresse IP journalisée) - mar. 15 février 2022 14:12:37

Bonjour

J'ai vu qu'il y avait un sujet "assurance dommages corporels" et je me suis demandé quels étaient les accidents de surf?

Pour ma part je touche du bois. Je n'ai jamais eu de gros bobos nécessitant une consultation voir une prise en charge.

Je suis curieux de connaitre vos expériences.

Merci
Re: Vos accidents de surf
Seagull (Adresse IP journalisée) - mar. 15 février 2022 14:26:21

pas grand chose :
- une arcade ouverte sur un late take-off backside. Je dois rentrer dans la stat qui dit que la plupart des dommages c'est avec sa propre planche

bonus : une rencontre avec un gars en mini-short et bottes en caoutchouc (dommages psychologiques)
Re: Vos accidents de surf
La Dorade (Adresse IP journalisée) - mar. 15 février 2022 15:30:28

"bonus : une rencontre avec un gars en mini-short et bottes en caoutchouc (dommages psychologiques)"

@Calli, quand je te dis que tu fais peur aux gens dans le Dunes.
Re: Vos accidents de surf
La Dorade (Adresse IP journalisée) - mar. 15 février 2022 15:34:01

Ma plus belle frayeur ... malaise à l'eau en hiver à Palavas Les Flots.

J'ai manqué de perdre connaissance, heureusement une digue m'a recueilli.

Pas de dommages corporels si ce n'est un gros ruhme, par contre mon Gun a morflé avec 2 dérives perdues sur 3 et des trous partout. J'ai légué cette planche à la science ... un shaper en devenir pour se faire la main (Wicked Brest).

Oui j'ai surfé Palavas Les Flots en Gun 7,6 Victory en 2002. (Vous pouvez m'insulter)
Re: Vos accidents de surf
Brian (Adresse IP journalisée) - mar. 15 février 2022 15:39:49

- les dérives de ma planche dans la tête quand j'apprenais à surfer : 6 points de sutures sur le crâne (j'ai toujours une belle bosse)
- La planche dans la figure : pommette ouverte : 4 points
- re planche dans la tronche : ouvert au dessus du nez : 3 points
- grosse bouffe dans les rocks : planche cassée , des bleus partout (plus de peur de que de mal par rapport à la bouffe...)
- noyade suite à une chute sur la tête sur le banc de sable d'une baïne à Bud Bud. Ma compagne est venue me chercher sinon j'y laissais ma vie, gros coup de chance... Ca c'est terminé en pneumonie à l'hosto car j'étais noyé et j'avais inhalé de l'eau.

- En windsurf il y a deux mois, me suis fait arracher par une rafale, énorme chute sur le mât : une côte cassée (c'est pas guéri, j'ai toujours mal...)
Ah oui j'ai oublie ma chute dans les oursins au portugal en me faisant taxer par Tiago Pires avec le pied droit rempli d'epines. La galere pour tout enlever sans citron a la pince a epiler en buvant des super bocks. J'ai trouve une epine de 2cm dans le talon 2 mois apres suite a un footing :-)

Voili voulou faut faire attention...



Modifié 6 fois. Dernière modification le 15/02/22 21:35 par Brian.
Re: Vos accidents de surf
PL (Adresse IP journalisée) - mar. 15 février 2022 17:00:51

Chute du haut de la lèvre sur un beachbreak pas fou.
Par réflexe, je me protège la tête et je fais un plat sur les côtes. 1 mois à douiller. Je n'ai jamais su si la côte était cassée.

Chute en Gironde, mon pied tape le banc de sable : foulure.

Coincé sous deux vagues en Vendée, sans aller aussi loin que Brian, j'ai bien vomi 5 litres de flotte.

Sinon griffures sur rochers, oursins, mains et pieds ...

-----------------------------------
I DROWNED IN THE SEAS AND I HAVE BECOME ALL SEAS. David Tibet
Re: Vos accidents de surf
francois (Adresse IP journalisée) - mar. 15 février 2022 18:43:07

Canard raté sur un slab (en aqua): réception sur la cheville, entorse grave avec arrachement d'un bout de cartilage sous l'articulation.
Réeduc + opération (arthroscopie; il s'est passé deux ans entre l'accident et l'opération, mauvais diagnostic, je suis tombé sur le pire médecin du sport de tout ce foutu continent...),
Trois ans après je peux surfer, sauter, crapahuter mais je ne peux plus vraiment courir, une petit course du parking au spot et c'est la garantie de douiller les jours suivants.

L'avantage maintenant c'est que je peux prévoir le mauvais temps, un vrai baromètre ! :)

Sinon contusions et bosses sont toujours monnaie courante, jamais eu de coupures
Re: Vos accidents de surf
Diodon (Adresse IP journalisée) - mar. 15 février 2022 20:00:40

Je suis petit joueur à côté de vous. Oursin dans l'orteil, aileron dans la tempe, rail sur la racine de nez et tail sur le menton, là j'ai consulté par contre, la cicatrice est embêtant pour se raser. M'est arrivé aussi de rester sous l'eau jusqu'à paniquer, mais ça se toujours bien terminé, je touche du bois. Concours débile. Le fil va être long. Faut mieux faire attention et pas prendre de risque. Mais bon, on dit toujours ça.
Re: Vos accidents de surf
henri (Adresse IP journalisée) - mar. 15 février 2022 21:58:59

Personne a pris la lèvre sur la face externe du genou? Genre refus d’aller dans le tube..en tout cas c’est atteinte du LLI assuré, moralité vaut mieux rentrer dedans!

À brian, si ça peut te réjouir, j’ai été amené à enlever des épines d’oursin à ce fameux Tiago!
Re: Vos accidents de surf
Jesus Mitch (Adresse IP journalisée) - mar. 15 février 2022 22:13:29

Bonsoir tout le monde,
Pour ma part, disjonction claviculaire stade 3 sur une sale chute dans un bon shore break sur un spot en Gironde. J'ai vraiment été surpris,je me dirigeais tranquil vers la plage sur une vague pour finir la session, je regarde derrière moi pour voir où son mes camarades, je me retourne et il y avait eu une "réforme" d'une vague salement shore break. J'ai été projeté directement sur le sable. J'ai senti un truc lâché au niveau de mon épaule. Résultat: tout les ligaments qui maintiennent l'épaule au contact de la clavicule, bah y'a pu!! Heureusement pour moi, peu d'impact sur ma vie sportive au final (ce qui n'est pas toujours le cas, très variable d'un individu à l'autre). J'ai juste de qu'on appelle une "touche de piano": mon épaule tombe légèrement et la clavicule "ressort" visuelement.
En tout cas, depuis je fais beaucoup plus attention et surtout je m'écoute beaucoup plus car j'étais vraiment explosé a ce moment là après une très longue session. Avec plus de lucidité cela ne serait pas arrivé. Il faut admettre que je vieillis et que je ne peux plus faire les efforts prolongés que je faisais encore il y a quelques années.
Re: Vos accidents de surf
Seagull (Adresse IP journalisée) - mar. 15 février 2022 22:23:47

j'avais mal compris. Je croyais que le thread c'était que les cas avec prise en charge.

donc :

anecdote :
avez-vous déjà tenté de faire un canard bien appuyé sans savoir qu'en fait il n'y a que 30 cm d'eau ? c'est génial. ça m'est arrivé à la côte sauvage. Les bancs de sable sont tellement changeants. J'ai commencé à ramer quand l'eau m'arrivait plus qu'aux hanches. Impossible de savoir qu'un banc de sable scélérat s'était formé plus loin. Une vague arrive, pas très grande, déjà pété en mousse, mais j'ai voulu passer bien en dessous. Et v'là le canard que j'engage. Mon groin a fusionné avec la planche.
ça m'a fait mal, mais ça m'a fait marré aussi.

anecdote :
shorebreak qui suce et resuce avec la planche également qui se fait aspirer et qui contribue à pas pouvoir retourner au bord. Pas si grave, mais de quoi réfléchir 5min à son avenir avant d'aller se changer.
Les fameuses grosses sessions qui démarrent à mi-marée montante et qui finissent en shorebreak infame quand il est temps de finir la session.

anecdote :
planche qui revient dans la tempe => pas grave mais prise en charge quand même (un point de colle)

anecdote :
pseudo hang five (entre five et ten :) ) sur un mini-malibu bic 7'3 => nez de la planche qui s'enfonce comme un bouchon qui rebondit dans les airs et retombe pile poil sur le nez => pissage de sang qui finit par s'arrêter de lui-même



Modifié 2 fois. Dernière modification le 15/02/22 22:57 par Seagull.
Re: Vos accidents de surf
Swannn (Adresse IP journalisée) - mer. 16 février 2022 00:03:46

Surf de nuit à une digue bretonne bien côté avec Flying Fish, après quelques vagues pour engranger de la confiance, je pars plus à l'intérieur, un set se pointe, j'engage mais avec ce putain de vent off, le spray de la vague m'éblouie, j'attend 1 seconde, BAM, encastré dans la digue, merci le casque... pas mal de bleus et j'ai pris une jambe de bois monstre, j'ai boîté qq jours.

On dit souvent que les accidents sont des superpositions d'erreurs.

Surf de nuit encore, j'ai mal estimé la rentrée de houle avec la marée montante + combi tte neuve. Je me fous à l'eau avec un egg, au bout de 30 mins, c'est trop lard, j'ai du mal à canarder la board, je me foire, ascenceur + leash qui se barre, je me retrouve comme un con dans le jus de la zone d'impact, j'attend, je reste zen, je laisse passer la série mais ça s'arrête pas ça fait que grossir (le temps semble long dans ces moments). Ma combi neuve me serre trop et m'empêche de respirer correctement, je commence à surventiler entre les canards, plus le courant qui m'empêche de rentrer, je stresse, j'ai du mal à nager, j'essaie de trouver pied et à garder la tête hors de l'eau.
J'ai encore le souvenir très net en tête en éclairant un bout de plage à 20m et je me dis "putain, alors c'est là que ça se termine, c'est vraiment con!". Et là, mon pied effleure du sable, je me laisse porter par la mousse. Alléluia, jamais été aussi content de retrouver la terre ferme. Je récupère la board, en rentrant je croise une mère et son fils surfeur qui s'était arrêter par curiosité, j'échange qq mots exténués. je crois que son fils n'aura jamais de lampe pour Noël ^^

Depuis je suis plus relax sur les conditions nocturnes
Re: Vos accidents de surf
Brian (Adresse IP journalisée) - mer. 16 février 2022 08:18:30

henri a écrit:
-------------------------------------------------------
> À brian, si ça peut te réjouir, j’ai été
> amené à enlever des épines d’oursin à ce
> fameux Tiago!

Ah bon !
Comment cela ?
Pour ma part c'était à Lagide, il taxait tout le monde sans aucun scrupule car a l'époque c'était lui le boss dans le secteur.
En tout cas à Lagide il y a de l'oursin, j'avais au moins 50 épines dans le pieds. Je n'imagine même pas si tu en choppes dans le dos ou sur les fesses quand t'es en short !! (et c'est surement arrivé vu le monde au peack...).

D'ailleurs quelqu'un a des nouvelles de Tiago ? (je n'entends plus parler de lui)



Modifié 2 fois. Dernière modification le 16/02/22 08:23 par Brian.
Re: Vos accidents de surf
Markous (Adresse IP journalisée) - mer. 16 février 2022 08:54:31

Perte de connaissance et trauma crânien après avoir reçu le longboard d'un gars dans la tempe pendant que je commençais un canard : il m'aide à rentrer sur le sable, je me vide en vomissant.
Puis je prend ma bagnole à moitié kaput et rentre chez moi tant bien que mal. Je vomis et revomis à nouveau chez moi. Finalement appelle à SOS médecin qui m'amène aux urgences. Je vomis dans sa bagnole, je vomis encore aux urgences. Nuit en obs + scanner le lendemain matin. Finalement pas de dégâts, mais une tempe parfois douloureuse depuis.
Pas eu de frais à avancer.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
"L'écume, c'est plus pour ce qu'il y a autour de leur bouche d'enragés que sous leur carène." Iceman - Forumdesup
Re: Vos accidents de surf
PL (Adresse IP journalisée) - mer. 16 février 2022 08:55:36

Sinon le classique : fin de vague je jette ma board, pars sous l'eau et juste pile au moment où mon crâne sort de l'eau, la board tape !

La même en mettant la main sur la tête : les doigts ont pris le rail. Rail abimé et doigts écorchés.

-----------------------------------
I DROWNED IN THE SEAS AND I HAVE BECOME ALL SEAS. David Tibet
Pages » 1 2 3 4 5 6 7 8 9 suivante
Page courante: 1 / 9


Désolé, seuls les utilisateurs enregistrés peuvent envoyer dans ce forum.

© Paul Couderc 1999-2006 - Tous droits réservés.