Surflog  
Page courante: 3 / 244
Re: Le foil c'est la folie ?
hecub (Adresse IP journalisée) - mar. 15 décembre 2020 11:07:04

Kola a écrit:
-------------------------------------------------------
>
> Le foil est beaucoup plus simple à apprendre en
> SUP que en surf, car on peut partir avec les pieds
> déjà pile poil dans les straps dans la bonne
> position. Or en foil, au début, la position des
> pieds est critique au cm près pour le décollage.
> Toute la difficulté de l'apprentissage du surf
> foil est de se lever avec les pieds pile poil au
> bon endroit... comme pour le surf en génèral,
> mais sans la moindre tolérance.
>

Nous avons un background différent parce que je ne SUP que sur des planche assez longues et assez volumineuses par rapport à toi (mon plus petit sup était une Mob 8'6" 135L pour 100kg de bonhomme) et je savais aussi voler avant grace à la wing.

Et du coup notre ressenti est très différent : j'ai essayé de sortir ma Zuma en supfoil et je n'ai vraiment rien réussi à en faire. Par contre, dès que j'ai abandonné la pagaie, les takeoff ont été beaucoup plus faciles que je m'attendais et j'ai trouvé que le fait d'avoir aussi les mains sur la planche aide au début pour les première descentes.
Re: Le foil c'est la folie ?
Kola (Adresse IP journalisée) - mer. 16 décembre 2020 08:14:14

hecub a écrit:
-------------------------------------------------------
> Nous avons un background différent

C'est bien ce que je disais: "si vous ne savez pas SUPer sur une planche de 6', ce n'est pas la peine de passer par la case SUP pour apprendre le foil. "

Et c'est vrai que tout ce qui permet d'apprendre à voler avec un "moteur" (tracté par un bateau ou un "tire-fesse" d'aquaparc, voile, kite... voir foil électrique) est super utile. Je déconseille fortement de tenter direct le foil dans les vagues si on est pas déjà un bon surfeur ou SUPeur, car les chutes des débuts sont les plus risquées (pour soi et le matos), il est essentiel de minimiser le risque de chute en n'apprenant pas tout en même temps

francois a écrit:
-------------------------------------------------------
> Est ce qu'un débutant surf (ou même non initié) un peu adroit peut devenir vite bon en surf foil?

En théorie oui, mais seulement en apprennant à voler d'abord avec un moteur sur le plat avant de tenter les vagues. Mais en pratique il y a la grosse difficulté de la lecture de vague, car on "surfe" en foil la vague invisible qui est 30cm sous la surface, c'est encore plus technique que le surf où au moins on voit la vague.

Donc, pour moi, c'est impensable de tenter le surf foil direct. Il faut d'abord apprendre le surf ou le foil (wing, bateau, kite, ...).



Modifié 1 fois. Dernière modification le 16/12/20 08:24 par Kola.
Re: Le foil c'est la folie ?
Kola (Adresse IP journalisée) - mer. 16 décembre 2020 08:17:11

Pour rêver un peu:

[tinyurl.com]

Le gars a un niveau de pro, et donc peut se permettre d'avoir une aile très élancée avec très peu de trainée, mais qui décroche très facilement et donc exige une technique sans faille.



Modifié 2 fois. Dernière modification le 16/12/20 08:24 par Kola.
Re: Le foil c'est la folie ?
fricotin (Adresse IP journalisée) - mer. 16 décembre 2020 10:07:26

Kola a écrit:
-------------------------------------------------------
> Pour rêver un peu:
>
> [tinyurl.com]
>
> Le gars a un niveau de pro, et donc peut se
> permettre d'avoir une aile très élancée avec
> très peu de trainée, mais qui décroche très
> facilement et donc exige une technique sans
> faille.

Incroyable, il se balade !! ...et une question pour des pratiquants surf ou sup...qui ne font pas de kite ....c'est plus facile de commencer en foil wing , qu'en foil surf ou sup ? je sais pas si ma question est claire ! :-)
Re: Le foil c'est la folie ?
Kola (Adresse IP journalisée) - mer. 16 décembre 2020 11:28:06

fricotin a écrit:
-------------------------------------------------------
> et une question
> pour des pratiquants surf ou sup...qui ne font pas
> de kite ....c'est plus facile de commencer en foil
> wing , qu'en foil surf ou sup ?

Nettement plus facile, car c'est simplement une question de temps passé:
Le temps cumulé à tenter de voler en surf ou SUP foil va se compter en une poignée de secondes sur une session. Alors que en Wing, ton temps cumulé sera énormément plus long, et les progrès seront proportionnels.

C'est pour ça que le surf est si long à apprendre, comparé à des choses comme le skate ou le snowboard.

Les premières fois que le foil décolle, c'est totalement dingue, on se retrouve avec le même (dés-)équillibre que on se retrouvait brutalement sur une perche sortie du sol. On a pas le temps de comprendre grand chose.
Re: Le foil c'est la folie ?
fricotin (Adresse IP journalisée) - mer. 16 décembre 2020 11:42:33

Kola a écrit:
-------------------------------------------------------
> fricotin a écrit:
> --------------------------------------------------
> -----
> > et une question
> > pour des pratiquants surf ou sup...qui ne font
> pas
> > de kite ....c'est plus facile de commencer en
> foil
> > wing , qu'en foil surf ou sup ?
>
> Nettement plus facile, car c'est simplement une
> question de temps passé:
> Le temps cumulé à tenter de voler en surf ou SUP
> foil va se compter en une poignée de secondes sur
> une session. Alors que en Wing, ton temps cumulé
> sera énormément plus long, et les progrès
> seront proportionnels.

OK je comprends , je vais commencer par ça alors ...
Re: Le foil c'est la folie ?
torpen (Adresse IP journalisée) - mer. 16 décembre 2020 12:43:02

Kola a écrit:
-------------------------------------------------------
> fricotin a écrit:
> --------------------------------------------------
> -----
>
> C'est pour ça que le surf est si long à
> apprendre, comparé à des choses comme le skate
> ou le snowboard.
>
> Les premières fois que le foil décolle, c'est
> totalement dingue, on se retrouve avec le même
> (dés-)équillibre que on se retrouvait
> brutalement sur une perche sortie du sol. On a pas
> le temps de comprendre grand chose.


complètement d'accord avec la description de la perche!
j'ai une toute petite expérience en windfoil (je tire des bords au travers sur plusieurs centaines de mètre), qui doit être le support le plus facile.
et c'est vrai que la première fois que ça décolle, le corps ne comprends rien à ce qui se passe au niveau proprioception, le cerveau n'a pas le temps d'analyser...

après, j'ai pas encore complètement accroché en wind, une fois le côté nouveauté passé, faire des allés retours en foil ne m'apporte pas plus que sur d'autres supports

le côté surf est plus attirant mais attention aux vidéos qui font rêver mais qui demande de la logistique derrière (bateaux pour se lancer ou accéder à certaines vague, navette voiture après un downwind
Re: Le foil c'est la folie ?
torpen (Adresse IP journalisée) - mer. 16 décembre 2020 13:02:03

pour rêver quand même

Re: Le foil c'est la folie ?
fricotin (Adresse IP journalisée) - mer. 16 décembre 2020 13:52:04

J'ai vu que Laird Hamilton, l'ancien ... il fait du foil aussi mais a Nazaré , sinon c'est pas drôle !

Re: Le foil c'est la folie ?
Kola (Adresse IP journalisée) - mer. 16 décembre 2020 14:19:51

torpen a écrit:
-------------------------------------------------------
> attention
> aux vidéos qui font rêver mais qui demande de la
> logistique derrière

Et aussi, on ne montre pas la casse.

Le foil est au final, peu dangereux, car c'est un peu comme le surf: comme la sensation de danger est très forte (la claque sur l'eau lors des gamelles est une bonne leçon d'humilité), au final les gens sont assez prudents.

Mais par contre les forces exercées par la mousse sur le foil sont énormes, et quand le matos se fait rouler dans les mousses, la probabilité de casse est non négligeable. Et encore plus quand la planche est volumineuse comme un SUP ou une planche pour débuter. Par exemple simplement passer une mousse debout en SUP par dessus la mousse a une grosse probabilité d'arracher les boitiers: la mousse pousse la planche vers le haut mais le foil reste ancré dans l'eau.

Le risque est bien moins grand pour les experts avec leur micro-planches, mais il faut prévoir un budget, surtout pour les débuts. Moi en SUP foil, j'ai cassé deux mâts et une planche en une 50aine de sessions.

Et je ne vous raconte pas l'angoisse devant le moindre shorebreak...
Re: Le foil c'est la folie ?
La Dorade (Adresse IP journalisée) - mer. 16 décembre 2020 15:21:50

si si raconte :-)
Re: Le foil c'est la folie ?
clemop (Adresse IP journalisée) - mer. 16 décembre 2020 16:00:11

Ce qui est particulier avec le foil c'est que la théorie ne sert strictement à rien.La pratique permet au corps de développer tout un tas de micros réflexes, petits ajustements, mini corrections... Une sorte de mémoire musculaire. On est encore plus dans l'instant présent que le surf. Du genre mais qu'est-ce qui m'arrive ?
Quand j'ai commencé le windfoil ça me semblait impossible de naviguer au harnais et les pieds dans les straps...alors que maintenant je n'y pense même plus.
Ya pas a chier, faut en bouffer... Mais qu'est-ce que ça vaut le coup !
Re: Le foil c'est la folie ?
torpen (Adresse IP journalisée) - mer. 16 décembre 2020 18:39:34

selon vous, une pratique surf foil est-elle envisageable sur un spot mushy genre vent onshore et petite vague?
des conditions qui font pas rêver en surf quoi... ou il faut quand même des vagues un minimum propre?


sinon à clemop, en windfoil j'ai réussi à faire quelque chose le jour ou je me suis forcé à mettre le harnais et les straps, tellement plus de contrôle. je trouve très difficile de gérer le couple de rappel sans les straps.
la vitesse fait vite peur sinon sur ce support
Re: Le foil c'est la folie ?
fricotin (Adresse IP journalisée) - mer. 16 décembre 2020 19:09:53

Ce qui faudrait c'est pouvoir prendre un cours , au moins pour tester le truc ... parce que vu le prix du matos !! le foil c'est le prix d'une board et je parle en occase , neuf c'est 600 ou + :-(
Re: Le foil c'est la folie ?
Kola (Adresse IP journalisée) - mer. 16 décembre 2020 21:30:35

torpen a écrit:
-------------------------------------------------------
> selon vous, une pratique surf foil est-elle
> envisageable sur un spot mushy genre vent onshore
> et petite vague?

C'est justement là où c'est le mieux, car les moutons te permettent de partir facilement en te poussant gentiment, et les vagues sont plates et molles, pile poil ce qu'il faut.

Un exemple des conditions que j'ai préfèré en foil (prise à la Webcam de Seignosse): taille de hanche pas plus (et du coup j'étais seul)

https://i.imgur.com/0DaQYpn.jpg
Page courante: 3 / 244


Désolé, seuls les utilisateurs enregistrés peuvent envoyer dans ce forum.

© Paul Couderc 1999-2006 - Tous droits réservés.