Surflog  
Re: COVID-19
Seagull (Adresse IP journalisée) - mar. 21 juillet 2020 19:50:10

boga a écrit:
-------------------------------------------------------
> Seagull a écrit:
> --------------------------------------------------
> -----
> > L'arrivée du remdesivir est très
> > récente.
>
> La recommandation du remdesivir est effectivement
> récente mais les essais cliniques pas tant que
> ça apparemment :
> [www.koreabiomed.com]
> dxno=7644
> Pourquoi à ton avis ils ont abandonné la
> chloroquine ?

parce que Raoult est un charlatan. Il a menti sur l'intégralité de cette crise. L'hydroxychloroquine est très dangereuse pour la santé. Elle a d'ailleurs été classée substance vénéneuse en France depuis fin 2019. J'ai vu une étude dans The Lancet qui démontrait sa dangerosité. D'ailleurs, Raoult a des liens avec Trump, un homme d'affaire qui a construit des buildings, ce qui montre le lien clair avec le 11 septembre et Ben Laden.

:) désolé je commence à en avoir marre
Re: COVID-19
roro (Adresse IP journalisée) - mar. 21 juillet 2020 22:12:48

boga a écrit:
-------------------------------------------------------
> Pourquoi à ton avis ils ont abandonné la
> chloroquine ?

Personne n'est parfait.
Re: COVID-19
roro (Adresse IP journalisée) - mar. 21 juillet 2020 22:17:31

Ha ha ! @Seagull, laisse pisser l'ami, ne te prend pas la tête :) ce débat sur le COVID nous semblera bientôt comme du pipi de chat, c'est bientôt terminé avec un peu de chance.
On aura plus de recul plus tard.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 21/07/20 22:17 par roro.
Re: COVID-19
Seagull (Adresse IP journalisée) - mer. 22 juillet 2020 00:41:50

oui roro tu as raison.

D'ailleurs, le débat sur l'hydroxychloroquine n'a plus lieu d'être. Olivier Véran ne s'est pas trompé en l'interdisant un vendredi soir après la lecture attentive de cette étude de The Lancet. Macron n'est pas non plus tombé dans le panneau. Contrairement à cet idiot de Trump, il a dit qu'il n'en prendrait pas, trop dangereux. Il a été prévenu à temps du danger de ce poison. Il sait bien que le reef de Nias est jonché de cadavres, victimes des effets secondaires de ce médicament. D'ailleurs, Raoult n'a réussi à démontrer que 90% de réussite avec ce traitement, ce qui est trop faible.
Le Portugal qui a utilisé ce médicament a des chiffres désastreux : 3,47% de létalité. L'Espagne, qui a eu un taux de létalité de 10,68% tient le bon bout maintenant en imposant le port du masque partout, même parfois à ciel ouvert. Enfin les bons élèves montrent l'exemple.
Pas comme la Grèce qui s'est entêté avec l'hydroxymachin et a abouti à un taux de létalité de 4,87%.

Non, maintenant les choses sérieuses sont enfin entreprises; Notamment en France avec son taux de létalité d'environ 14%. Olivier Véran a décidé de distribuer des masques pour sauver les plus démunis ( [www.lemonde.fr] ). Cet article relayé par Le Monde, payé 4,6 millions d'euros/dollars par la fondation Bill gates, nous montre bien la générosité du gouvernement.
Et heureusement, France Info, du groupe Radio France, détenu par l'état Français qui est géré par des bienfaiteurs, nous montre à quel point le masque est bien accepté sauf par des récalcitrants arrogants ( [www.francetvinfo.fr] )

Et heureusement, France Info redore enfin un peu le blason du Remdesivir ( [www.francetvinfo.fr] ) contre cet idiot de Raoult. Jamais content que son traitement n'ait pas été écouté. Cet égotique ne s'est jamais rendu compte que ses études étaient non valides. Les seules études valides sont celles randomisées en double aveugle. Les études actuelles permettront de savoir avec quel traitement nous aurions dû traiter. Bon, maintenant il n'y a plus trop de patients mais ça va revenir bientôt. La seconde vague est bientôt là. Il y a peu de patients dans les hopitaux mais relacher ses efforts serait criminel. Certains médecins disent que le virus perd sa charge virale mais ce sont des charlatans. Ce fil telegram nous explique bien les dangers des mutations et de la seconde vague ( [t.me] ). Ce fil telegram est à suivre absolument car il permet d'avoir des infos venant de l'OMS (payé par Bill Gates, avec pas du tout un criminel à sa tête), organisme qui a si bien su gérer l'avant crise et l'information pour aider les pays à mater le virus et la population.

Il est important de se fier au conseil scientifique français. Contrairement à ce que dit Raoult, les liens d'intérêts des membres de ce conseil scientifique ne sont pas si grave que ça. France Info est là pour nous le rappeler ( [www.francetvinfo.fr] ). Ils ont un peu cherché leurs marques. Au début, pas besoin de masque, maintenant obligatoire sous peine de 135 euros, voire de la prison. La vaste campagne d'études qu'ils ont lancé est un bienfait. Mais tout ceci ne permettra de patienter que jusqu'à la libération : le vaccin.

Il a été choisi de tester ce vaccin au plus vite sur des humains. Ce qui est plus éthique en période de crise. Le temps presse. L'efficacité de ses découvreurs permettra de le mettre à disposition au plus tôt. En un temps record même. Nous avons tous hate de l'injecter à nos enfants. Surtout, s'il est obligatoire, cela permettra aux plus idiots réfractaires de ne plus pouvoir circuler librement. Mais moi, je suis malin, j'ai mon covi-pass et toujours un masque dans ma boite à gants.

bisous



Modifié 4 fois. Dernière modification le 22/07/20 10:38 par Seagull.
Re: COVID-19
boga (Adresse IP journalisée) - mer. 22 juillet 2020 14:51:51

Trump recommande désormais le port du masque : [www.ouest-france.fr]
«Nous demandons à tout le monde, quand la distanciation sociale n’est pas possible, de porter un masque, de se munir d’un masque. Que vous aimiez les masques ou pas, ils ont un impact, ils auront un effet et nous avons besoin du maximum possible», a dit le chef de la Maison blanche.
Seagull, tu trouves pas ça étonnant alors que l'épidémie est terminée et que les Etats-Unis sont au courant de l'efficacité de la chloroquine pour les quelques cas vraiment malades ?



Modifié 1 fois. Dernière modification le 22/07/20 14:59 par boga.
Re: COVID-19
Erwanito (Adresse IP journalisée) - mer. 22 juillet 2020 15:17:33

Le long point de vue d'Aurélien Barrau sur le sujet des masques. L'astrophysicien a l'air énervé.
Quant à moi, j'admets être un peu perdu et lasser de ces débats sans fin. Tout est sans cesse remis en cause mais je n'ai ni l'expertise, ni le temps de l'acquérir pour toujours remettre le débats sur la table.
A un moment donné j'admets faire confiance aux experts. Il arrive qu'ils se placent, certes, mais sans confiance, je pense que notre société n'ira pas très loin.


Le copié/collé de Barrau
La désobéissance civile est un geste fort. Il y a peu, des milliers de scientifiques ont appelé à y recourir face à la catastrophe écologique en cours. C'est, à ma connaissance, sans précédent. D'autres causes immenses méritent sans doute que soit envisagée cette forme radicale de résistance. Il y a là matière à penser et à agir. Avec solennité.
Mais comment n'être pas triste de constater que le refus des gestes sanitaires de base - qui ne sont qu'un infime effort d'intelligence collective élémentaire - soit aujourd'hui revendiqué comme une telle résistance ? Il me semble que cette obstination à mettre en danger la vie d'autrui relève en réalité plutôt de la bouderie presque obscène d'un enfant gâté paranoïaque qui ne veut rien, jamais, sacrifier de son confort. Fût-ce au prix de la mise en danger délibérée de la vie d'autrui.
Et, une dernière fois, pour rappel :
1) "Masquer" la population ne fait pas les affaires de l'État : rien ne fait plus peur à une société de contrôle que des citoyens non identifiables !
2) Nous avons réclamé - à juste titre - ces masques quand ils manquaient. Refuser de les utiliser, en espace clos, quand ils sont disponibles est totalement incohérent.
3) Nombreux sont ceux qui dénoncent les enjeux de pouvoir et d'argent des laboratoires pharmaceutiques. Raison de plus pour endiguer l'épidémie à moindre frais et sans médicament ! Même les plus "conspirationnistes" ne peuvent nier que le port du masque n'enrichira aucune puissance occulte...
4) Que le virus soit plus petit que les mailles du masque ne dit évidemment pas que ces derniers ne servent à rien : les gouttelettes qui portent une bonne partie des agents pathogènes sont arrêtées.
5) Oui, il y a d'autres maladies graves actuellement à l'oeuvre dans le monde. Et alors ? Que la seconde guerre mondiale ait été plus meurtrière que la première signifie-t-il que cette dernière soit anodine ?
6) Oui, nous pouvons - et c'est mon cas ! - avoir de nombreux griefs contre ce gouvernement et sa politique. Et alors ? En quoi cela nous autorise-t-il à mettre en danger la vie des plus fragiles ? Nous "entretuer" fragiliserait-il le pouvoir en place ?
7) J'ai souvent lu ces derniers jours que "bien respirer est essentiel à la santé". Certes. Bien boire aussi. Pour autant, quand l'eau de la mare est empoisonnée mieux vaut se retenir quelques minutes et aller à une source pure, non ?
8 ) N’y a-t-il pas une forme d’arrogance assez stupéfiante à penser que les experts n’ont rien compris et que des analyses ne reposant sur aucune compétence spécifique sont évidemment celles auxquelles donner crédit ? Comme si tout n’était qu’affaire de sondage, d’opinion et de choix personnel.
9) Refuser d'obéir aveuglément est sans doute une posture intéressante. Il y a tant de lois et de schèmes d'oppression à contester... Pourquoi manifester ce "courage" face à ce qui relève, justement, du soucis élémentaire de la santé d'autrui ? C'est un contresens radical.
10) Il n'y a aucune légitimité à craindre une "nouvelle normalité". De même que le confinement chez soi a été levé dès que possible (ralentir l'économie ne fait jamais les affaires de l'État), le port du masque (toujours terrifiant pour les forces de police) ne durera évidemment pas. L'émergence d'une société de contrôle assez terrifiante est possible et doit, à mon sens, être combattue. Mais, justement, c'est l'inverse qui a lieu ici !
11) Certains se vantent de n'avoir pas peur. Soit. La disposition psychologique de chacun est parfaitement légitime. Mais n'avoir pas peur des armes à feu n'autorise pas à tirer dans le tas. Tout est là.
12) Il n'y a vraiment rien de révolutionnaire ou de transgressif à nier les vérités médicales dans un geste d'égoïsme assumé qui prend la forme exacerbée de l'individualisme dominant du monde contemporain.
13) Et même si, de façon extrêmement improbable, le masque s'avérait essentiellement inutile, l'infime effort ne méritait-il pas d'être tenté ? Mettre en regard ce dérisoire inconfort (l'occident oublie si souvent les véritables maux de ce temps) face à la possibilité d'une vie sauvée ne clôt-il pas immédiatement le dilemme ?
14) Franchement, face à la souffrance des malades intubés, face aux 600 000 morts - ici et ailleurs -, le refus de l'infime effort dont il est ici question n'a-t-il pas quelque chose d'indécent ? Comme symptôme de l'oublie définitif de tout soucis du bien commun.
Re: COVID-19
calli (Adresse IP journalisée) - mer. 22 juillet 2020 16:19:13

erwanito +1

au moins un expert dit des choses censées, et pourtant il a la tête dans les étoiles.
Re: COVID-19
lablatte (Adresse IP journalisée) - mer. 22 juillet 2020 16:22:32

J'aurais pas dit mieux.
Pour compléter le point 4, les masque non jamais filtré mécaniquement les virus. Ce sont les forces de Van de walls qui sont à l'œuvre. C'est un filtre électrostatique quoi.
Mais ça ne doit pas servir à grand chose puisque les pros de la santé en portent
Re: COVID-19
Kola (Adresse IP journalisée) - mer. 22 juillet 2020 16:34:55

Pour le point 4, c'est surtout que le virus n'a pas d'ailes, il ne vole pas tout seul, ce n'est pas un moustique qui fondrait sur sa proie. Il ne peut être que passager de gouttelettes, que les masques arrêtent massivement.

Un lien intéressant: en compilant les stats connues à ce jour (y compris analyses sanguines), ce calculateur permet de savoir son risque statistique (simple corrélation donc) si on attrape le covid de devoir être hospitalisé, ou passer en réa, ou mourir:

[profile.covid-age.com]



Modifié 1 fois. Dernière modification le 22/07/20 16:38 par Kola.
Re: COVID-19
boga (Adresse IP journalisée) - mer. 22 juillet 2020 18:39:14

Une étude française à paraître dans Nature : [www.nature.com]
La conclusion est tranchée, qu'il s'agisse d'hydroxychloroquine seule ou avec azithromycin : "Neither HCQ nor HCQ+AZTH showed a significant effect on the viral load levels in any of the tested compartments. When the drug was used as a pre-exposure prophylaxis (PrEP), HCQ did not confer protection against acquisition of infection. Our findings do not support the use of HCQ, either alone or in combination with AZTH, as an antiviral treatment for COVID-19 in humans".
Une liste de 25 co-auteurs, pas que des peintres, dont :
des Parisiens
des Lyonnais
des Marseillais (Unité des Virus Emergents, UVE: Aix Marseille Univ, IRD 190, INSERM 1207, IHU Méditerranée Infection)

Et une étude allemande, à paraitre également dans Nature : [www.nature.com]
dernière phrase du résumé : "These results indicate that chloroquine targets a pathway for viral activation that is not operative in lung cells and is unlikely to protect against SARS-CoV-2 spread in and between patients."
Re: COVID-19
lablatte (Adresse IP journalisée) - mer. 22 juillet 2020 19:27:01

Si la chlorotruc s'avère totalement inefficace aujourd'hui (à voir encore), le professeur raoult avait sans doute raison de l'utiliser au début, dans l'urgence. My 2 cents
Re: COVID-19
boga (Adresse IP journalisée) - mer. 22 juillet 2020 19:45:58

lablatte a écrit:
-------------------------------------------------------
> Si la chlorotruc s'avère totalement inefficace
> aujourd'hui (à voir encore), le professeur raoult
> avait sans doute raison de l'utiliser au début,
> dans l'urgence. My 2 cents

Oui je suis d'accord, il y a avait pas mal d'indicateurs qui plaidaient pour son utilisation.
A noter tout de même, des réserves qui étaient déjà émises en mai par les deux scientifiques marseillais, qui ont participé à l'étude publiée dans nature (Franck Touret et Xavier de Lamballerie, Unité des Virus Emergents, UVE: Aix Marseille Univ, IRD 190, INSERM 1207, IHU Méditerranée Infection), dans la revue "Antiviral Research" :
[www.sciencedirect.com]
"In vitro data suggest that chloroquine inhibits SARS Cov-2 replication.
In past research, chloroquine has shown in vitro activity against many different viruses, but no benefit in animal models.
Chloroquine has been proposed several times for the treatment of acute viral diseases in humans without success.
The outcomes of some current clinical trials of chloroquine in China have been announced, without access to the data.
Peer review of the results and an independent assessment of the potential benefit for patients are essential."



Modifié 2 fois. Dernière modification le 22/07/20 20:12 par boga.
Re: COVID-19
Kola (Adresse IP journalisée) - jeu. 23 juillet 2020 09:37:06

boga a écrit:
> Oui je suis d'accord, il y a avait pas mal
> d'indicateurs qui plaidaient pour son
> utilisation.

Je pense que tu es gentil, car des substances qui marchent in vitro mais pas en vrai, les études sur le SARS et le MERCS en avaient trouvé des tonnes, l'HCQ n'avait rien de vraiment particulier. Et la congrès Chinois qui a mentionné l'HCQ et a excité le Raoult mentionnait aussi de la même façon les médecines traditionnelles chinoises (corne de Rhino, écailles de Pangolin, acupuncture, Tai Chi), pour des raisons apparament plus politiques (glorifier le nationalisme Chinois) que scientifiques... [www.bbc.com]

D'ailleurs j'ai trouvé cet article intéressant sur un vrai chercheur (pas un pisseur de papiers) qui a "mis au congélo" aux sens propres et figurés ses recherches sur les coronavirus après que les crédits aient été coupés une fois les épidémies de SARS et MERCS terminées. Et il a pu les reprendre de suite.
[www.newyorker.com]

Ce qui montre encore une fois combien il est important de soutenir la recherche de fond, à l'opposé de la tendance actuelle amplifiée par des gestionnaires incultes dont Macron est le dernier avatar, de vouloir uniquement financer des projets et non des chercheurs. Et je reste persuadé que une des forces principales de Merkel est d'être une scientifique et non pas un littéraire ou gestionnaire comme pratiquement tous les hommes politiques Français.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 23/07/20 09:39 par Kola.
Re: COVID-19
boga (Adresse IP journalisée) - jeu. 23 juillet 2020 10:05:53

Kola a écrit:
-------------------------------------------------------
> Je pense que tu es gentil, car des substances qui
> marchent in vitro mais pas en vrai, les études
> sur le SARS et le MERCS en avaient trouvé des
> tonnes, l'HCQ n'avait rien de vraiment
> particulier. Et la congrès Chinois qui a
> mentionné l'HCQ et a excité le Raoult
> mentionnait aussi de la même façon les
> médecines traditionnelles chinoises (corne de
> Rhino, écailles de Pangolin, acupuncture, Tai
> Chi), pour des raisons apparament plus politiques
> (glorifier le nationalisme Chinois) que
> scientifiques...
> [www.bbc.com]
>
Peut-être, mais Raoult était-il au courant, à l'époque, du folklore autour de la fameuse étude chinoise ?
Re: COVID-19
Kola (Adresse IP journalisée) - jeu. 23 juillet 2020 14:04:42

boga a écrit:
-------------------------------------------------------
> Peut-être, mais Raoult était-il au courant, à
> l'époque, du folklore autour de la fameuse étude
> chinoise ?

Comme la première mention de cette étude, au moment ou Raoult a commencé à en parler était juste 5 lignes dans un rapport d'un congrès chinois, au milieu du reste, c'est quand même probable.

Mais tu as raison, ce n'est pas 100% certain. Entre ce moment et la première publi de Raoult, sont apparues d'autres études plus formelles sur l'action in vitro de la Chloroquine (il n'était pas encore question d'HCQ) comme celle de la “bat woman” Shi Zhengli: [www.nature.com]

On peut donc laisser à Raoult le bénéfice du doute.


Désolé, seuls les utilisateurs enregistrés peuvent envoyer dans ce forum.

© Paul Couderc 1999-2006 - Tous droits réservés.