Surflog  
Page courante: 64 / 66
Re: COVID-19
boga (Adresse IP journalisée) - lun. 8 juin 2020 20:22:29

.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 08/06/20 20:23 par boga.
Re: COVID-19
Seagull (Adresse IP journalisée) - lun. 8 juin 2020 20:33:33

boga a écrit:
-------------------------------------------------------
> Seagull, pourquoi un virus dangereux ne
> pourrait-il pas se propager ?

c'est ce qui a été constaté pour le MERS et le SRAS 2003. Si le virus est trop virulent, l'hote meurt trop vite, ou présente des symptomes trop rapidement pour créer une vaste propagation. Avec nos moyens actuels, jamais un tel virus ne s'est propagé très loin en masse.
Re: COVID-19
boga (Adresse IP journalisée) - lun. 8 juin 2020 20:37:00

Seagull a écrit:
-------------------------------------------------------
> c'est ce qui a été constaté pour le MERS et le
> SRAS 2003. Si le virus est trop virulent, l'hote
> meurt trop vite, ou présente des symptomes trop
> rapidement pour créer une vaste propagation. Avec
> nos moyens actuels, jamais un tel virus ne s'est
> propagé très loin en masse.

Un virus peut être dangereux sans forcément qu'on en meure rapidement, non ?
Selon toi le VIH est-il dangereux ? Et quelle serait sa propagation sans les précautions d'usage ?
Re: COVID-19
Seagull (Adresse IP journalisée) - lun. 8 juin 2020 20:45:16

boga a écrit:
-------------------------------------------------------
> Seagull a écrit:
> --------------------------------------------------
> -----
> > c'est ce qui a été constaté pour le MERS et
> le
> > SRAS 2003. Si le virus est trop virulent,
> l'hote
> > meurt trop vite, ou présente des symptomes
> trop
> > rapidement pour créer une vaste propagation.
> Avec
> > nos moyens actuels, jamais un tel virus ne
> s'est
> > propagé très loin en masse.
>
> Un virus peut être dangereux sans forcément
> qu'on en meure rapidement, non ?
> Selon toi le VIH est-il dangereux ? Et quelle
> serait sa propagation sans les précautions
> d'usage ?

Bon arrête de me prendre pour un con avec tes questions. Pas de réponse pour le VIH. Certains disent que le VIH est très décrié. Moi j'ai pas d'avis.

Je posterai un graphe qui montre la dangerosité des virus et leur capacité à se propager. Mais il faut que je le retrouve parmi les interventions de Jean-Jaques crèvecoeur. pas facile à retrouver.
Re: COVID-19
boga (Adresse IP journalisée) - lun. 8 juin 2020 20:56:21

Seagull a écrit:
-------------------------------------------------------
> Je posterai un graphe qui montre la dangerosité
> des virus et leur capacité à se propager. Mais
> il faut que je le retrouve parmi les interventions
> de Jean-Jaques crèvecoeur. pas facile à
> retrouver.

C'est pas la vidéo dans laquelle il parle de la 5G, de la Banque Rothschild et de Bill Gates ?
Re: COVID-19
boga (Adresse IP journalisée) - lun. 8 juin 2020 21:08:20

Seagull a écrit:
-------------------------------------------------------
> Pas de réponse pour le VIH. Certains
> disent que le VIH est très décrié.

C'est à dire ?
Re: COVID-19
Seagull (Adresse IP journalisée) - lun. 8 juin 2020 22:05:53

boga a écrit:
-------------------------------------------------------
> Seagull a écrit:
> --------------------------------------------------
> -----
> > Je posterai un graphe qui montre la
> dangerosité
> > des virus et leur capacité à se propager.
> Mais
> > il faut que je le retrouve parmi les
> interventions
> > de Jean-Jaques crèvecoeur. pas facile à
> > retrouver.
>
> C'est pas la vidéo dans laquelle il parle de la
> 5G, de la Banque Rothschild et de Bill Gates ?

oui ça doit être ça. #aiguille #meule de foin #Boga pas d'accord

ps : désolé d'avoir gueulé tout à l'heure. 1 heure dans les bois, et au final, je me suis dit qu'au moins tu débats. Mais c'est ta manière de poser des questions en ayant l'air de ferrer des poissons qui m'a poussé à la gueulante.
Re: COVID-19
Seagull (Adresse IP journalisée) - lun. 8 juin 2020 22:08:04

boga a écrit:
-------------------------------------------------------
> Seagull a écrit:
> --------------------------------------------------
> -----
> > Pas de réponse pour le VIH. Certains
> > disent que le VIH est très décrié.
>
> C'est à dire ?

je te laisse fouiller les vidéos à Crèvecoeur. Mais la grosse vidéo à ce sujet, il ne l'a pas encore posté je crois.
Re: COVID-19
Seagull (Adresse IP journalisée) - lun. 8 juin 2020 23:30:03

arf, finalement j'ai trouvé un graphe encore plus beau sur.... Le Monde :
[www.lemonde.fr]
(argh, je cite un média mainstream, mais au final c'était le même genre de graphe en moins détaillé chez Crèvecoeur)

legende_de_mes_2.jpg
graphe_de_mes_2.jpg


finalement, je voyais le SRAS 2003 pire que ça. Au final, il suffit de pas grand chose en dangerosité pour devenir peu contagieux. Le coronavirus parait bien peu méchant sur ce graphe.
Je t'ai mis une belle grosse croix pour montrer que la nature n'accepte pas tout. Adios les films catastrophes de pandémie ultra mortelle.



Modifié 2 fois. Dernière modification le 09/06/20 00:27 par Seagull.
Re: COVID-19
boga (Adresse IP journalisée) - lun. 8 juin 2020 23:53:39

Seagull, tu conclues que parce qu'il n'y a pas, à notre connaissance, de point en haut à droite du graphe, alors ça ne pourrait pas se produire ?
Je vois les choses sous un angle différent: il y a peut être eu par le passé (lointain) des virus à la fois très contagieux et très virulents, mais qui sont restés localisés et ont disparu. Dans un passé récent si ça s'était produit on ne serait pas là pour en discuter, mais je ne vois pas pourquoi ça ne pourrait pas se produire ne serait-ce qu'une fois.
Re: COVID-19
Seagull (Adresse IP journalisée) - mar. 9 juin 2020 00:08:44

boga a écrit:
-------------------------------------------------------
> Seagull, tu conclues que parce qu'il n'y a pas, à
> notre connaissance, de point en haut à droite du
> graphe, alors ça ne pourrait pas se produire ?
> Je vois les choses sous un angle différent: il y
> a peut être eu par le passé (lointain) des virus
> à la fois très contagieux et très virulents,
> mais qui sont restés localisés et ont disparu.
> Dans un passé récent si ça s'était produit on
> ne serait pas là pour en discuter, mais je ne
> vois pas pourquoi ça ne pourrait pas se produire
> ne serait-ce qu'une fois.

et bien oui et non. Effectivement on peut toujours imaginer. Mais note quand même que le R0 d'un virus dépend de la durée de contagiosité. Si un virus est mortel de chez mortel, le gars va pas rester contagieux longtemps, il va crever avant.

R0= transmissibilité(facteur 1) x le nombre de contacts sociaux (facteur 2) x durée de la période contagieuse (facteur 3)

si le gars parait très malade, personne ne va l'approcher ce qui réduit à néant le facteur 2. De même pour le facteur 3 comme dit précédemment. Donc tu as beau avoir un facteur 1 grand, si tu le multiplies par pouillème x pouillème, ça donne un R0 faible.

Et voilà comment la nature ne pondra jamais de virus mortel à grand R0
Re: COVID-19
boga (Adresse IP journalisée) - mar. 9 juin 2020 00:38:34

Seagull a écrit:
-------------------------------------------
> si le gars parait très malade, personne ne va
> l'approcher ce qui réduit à néant le facteur 2.
Pas forcément, regarde le covid19 tu peux être asymptomatique et contaminer quelqu'un qui va claquer peu de temps après.
> De même pour le facteur 3 comme dit
> précédemment.
Pour la tuberculose, par exemple, ça peut quand même durer quelques mois...
Donc tu as beau avoir un facteur 1
> grand, si tu le multiplies par pouillème x
> pouillème, ça donne un R0 faible.
>
> Et voilà comment la nature ne pondra jamais de
> virus mortel à grand R0
L
Pourquoi pas



Modifié 2 fois. Dernière modification le 09/06/20 01:19 par boga.
Re: COVID-19
Erwanito (Adresse IP journalisée) - mar. 9 juin 2020 07:32:16

Article émettant des hypothèses intéressantes:


[www.mediapart.fr]
Re: COVID-19
Kola (Adresse IP journalisée) - mar. 9 juin 2020 08:10:27

Seagull a écrit:
-------------------------------------------------------
> Et voilà comment la nature ne pondra jamais de
> virus mortel à grand R0

Il faut se garder de sauter à des conclusions définitives, surtout quand on ne connaît pas bien le sujet (ce n'est pas une attaque contre toi, je m'inclus aussi dedans) et que on ne pense pas à tout les cas possibles.

Par exemple ce que tu dis est vrai... mais dans un modèle théorique ou le virus n'existerait que chez l'homme. Ce n'est pas le cas quand le virus, comme beaucoup, a un réservoir animal: il se reproduit donc chez un animal, souvent sans provoquer de grosse mortalité, mais par effet de bord "déborde" sur les humains et peut les tuer massivement sans conséquences pour lui car sa reproduction se fait sur l'animal. Nous ne sommes alors que un "dégât collatéral", un peu comme dans le célèbre roman "La variété Andromède" de Crichton.

Comme exemple tu peux prendre la Peste (parasites des rats), le MERCS (dromadaires), Ebola (chauve-souris), VIH au début (singes), les Hantavirus (Rongeurs) etc... pour ne parler que des plus mortels.

Heureusement, cela ne semble pas (encore) être le cas du SARS-CoV-2, l'étude sur son horloge génétique que j'ai cité avant semble indiquer que il serait devenu "100% humain" il y a 40 ans. Mais il reste toujours le risque que ce virus trouve un hôte animal où il puisse prospérer et devenir un réservoir inéradicable, ce qui serait une catastrophe. D'où la nervosité actuelle des autorités dès que il y a des suspicions de transmission du SARS-CoV-2 aux animaux.

A noter que cela arrive aussi entre populations humaines: les envahisseurs européens ont pratiquement génocidé certains peuples amérindiens en apportant avec eux des maladies stabilisées chez les européens mais qui se sont propagées de manière foudroyante chez ces populations "vierges".



Modifié 1 fois. Dernière modification le 09/06/20 08:14 par Kola.
Re: COVID-19
Kola (Adresse IP journalisée) - mar. 9 juin 2020 08:28:41

Et en prenant encore plus de recul, on peut carrément affirmer que le contraire est probable: Un virus qui tuerait TOUS les humains aurait un gros avantage évolutif.

En effet, pour l'immense majorité des animaux, l'homme est un danger terrible en les poussant à une extinction rapide. Or si un virus prospère chez un animal, éliminer les humains serait une immense stratégie gagnante pour assurer la survie de ses hôtes et donc la sienne.

En gros, le pangolin qui développera un virus "Pangovid" tuant tous les humains sera le sauveur de tous les pangolins, de tous les Pangovid et de pratiquement toute la vie sur terre... sauf nous :-)

Tout est relatif.
Page courante: 64 / 66


Désolé, seuls les utilisateurs enregistrés peuvent envoyer dans ce forum.

© Paul Couderc 1999-2006 - Tous droits réservés.