Surflog  
Page courante: 134 / 134
Re: COVID-19
roro (Adresse IP journalisée) - mar. 12 janvier 2021 23:31:32

Deux articles, qui bout-à-bout nous montrent que si on laisse faire notre gouvernement, on n'est pas sorti de l'auberge.

Prolongement de l'état d'urgence, jusqu'en juin. Et après ça sera fin décembre sans doute ? ça va finir dans la constitution, il vont s'habituer à leur nouveau jouet. ça commence à "puer du cul".
[www.publicsenat.fr]

Un article qui nous prépare à d'autres pandémies avec un titre qui fait peur. Il est venu le temps des cathédrales : D épidémies :/ pandémies :`(
l'ère des pandémies ne fait que commencer
[www.futura-sciences.com]

Pourquoi il y aurait d'autres pandémies d'ailleurs, ou épidémies plutôt. Ok on va nous dire qu'il y a des élevages où les canards sont serrés, dans ce cas on arrête les élevages de milliers d'individus et c'est réglé! D'autant plus que ces canards/cochons/visons ne méritent pas de finir dans des cages/bâtiments fermées où ils ne voient jamais le jour, Article L-214 tousââ. Pas très charlie pour les animaux. En instaurant un moratoire on ferait d'une pierre deux coups, bon pour le karma des humains.
De ce que j'ai pu lire ici, la suppression du problème initial n'est pas à l'ordre du jour, "on ne change rien, on va juste vous vacciner pour régler la conséquence du problème".
[ipbes.net]
[ipbes.net]
Citation:
« Le fait que l'activité humaine ait pu modifier aussi fondamentalement notre environnement
naturel ne doit pas nécessairement être vu comme négatif, mais prouve, au contraire, notre
capacité à opérer les changements nécessaires pour réduire le risque de futures
pandémies, tout en protégeant la nature et en réduisant les changements climatiques. »
On nous la fait à l'envers.
Il faut remplacer "modifié" par "détruire", "réduisant" par "augmentant" et "protégeant" par "détruisant" pour avoir le fond de leur pensée j'imagine. Il va falloir un dictionnaire novlangue => français bientôt.

En fait, je ne comprend pas ce qui change par rapport à la situation d'il y a 20 ans ? D'autant plus que pour les élevages, on a réduit notre consommation de viande il me semble. En théorie la situation agricole n'est pas très différente d'il y a quelques années. Pour les marchés sauvages, c'est pareil, qu'est ce qui change par rapport à il y a 20 ans ou même 10 ans ?
J'ai peut être raté quelque chose dans l'articule mais pourquoi d'un coup on aurait plus de pandémies, sur quoi se basent-ils pour être certain que ça va être la hess au bled bientôt ?

J'ai peur que n'importe quel prétexte soit bon pour nous confiner. H1N1? grippe porcine ? rage de la chauve souris ? complotisme ? Sida de la limouche ? Tout est bon dans le vison en fait.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 12/01/21 23:33 par roro.
Re: COVID-19
paul (Adresse IP journalisée) - mer. 13 janvier 2021 10:35:12

El Enano a écrit:
-------------------------------------------------------
> Tu lui met une capuche et on dirait l'empereur Palpatine dans Star Wars

Et là, avec son jeune padawan à 1:50 ;)

[www.c-span.org]
Re: COVID-19
Ronan A. (Adresse IP journalisée) - mer. 13 janvier 2021 19:16:24

roro a écrit:
-------------------------------------------------------
> En fait, je ne comprend pas ce qui change par
> rapport à la situation d'il y a 20 ans ?

1,7 milliards d'habitants en plus.

> D'autant
> plus que pour les élevages, on a réduit notre
> consommation de viande il me semble.

Pour les occidentaux, c'est peut-être vrai, mais par habitant à l'échelle mondiale, je ne suis pas sûr, et en valeur absolue, ça n'a pas baissé.

> En théorie
> la situation agricole n'est pas très différente
> d'il y a quelques années. Pour les marchés
> sauvages, c'est pareil, qu'est ce qui change par
> rapport à il y a 20 ans ou même 10 ans ?

La déforestation, l'exploitation de la faune sauvage à des fins d'alimentation ont augmenté (même si la situation de la déforestation c'était stabilisé en Amazonie pendant un temps).


> J'ai peut être raté quelque chose dans
> l'articule mais pourquoi d'un coup on aurait plus
> de pandémies, sur quoi se basent-ils pour être
> certain que ça va être la hess au bled bientôt
> ?

Dans les éléments qui trainent dans la littérature en écologie depuis quelques temps, j'en vois 2 que l'on peut ajouter à la consommation de viande.
1) l'extension de l'urbanisation vient au contact avec des zones naturelles, ce qui favorise les contacts avec des espèces avec lesquels les contacts étaient rares. C'est un peu le côté loto: plus tu joues, plus tu as de chance de gagner; donc plus tu es en contact avec un pathogène animal (spécialisé), plus tu as de chance d'en avoir une variante qui finisse par passer.
2) la baisse de la biodiversité simplifie les relations entre espèces. Là où un pathogène (généraliste) pouvait transiter par un nombre élevé d'espèces avant de revenir à une déjà croisée, la perte de biodiversité diminue ce nombre, raccourci les circuits. Or un pathogène qui peut vivre chez plusieurs espèces va subir à chaque changement d'hôte une pression de sélection différente, ce qui peut l'amener à être moins efficace. Par ailleurs, un certain nombre d'espèces auquel il peut être transmis représente des puits de population (le pathogène va infecter une espèce, mais les organismes vont éliminer le pathogène qui n'aura plus de diffusion). Dans un système simplifié, un pathogène peut finir par tourner au sein d'une espèce unique, où chaque infection lui permet de se multiplier tant qu'il n'y a pas d'immunité collective
Re: COVID-19
Seagull (Adresse IP journalisée) - mer. 13 janvier 2021 23:15:56

sur la vitamine D :
[www.larevuedupraticien.fr]
Re: COVID-19
fricotin (Adresse IP journalisée) - jeu. 14 janvier 2021 09:03:32

Seagull a écrit:
-------------------------------------------------------
> sur la vitamine D :
> [www.larevuedupraticien.fr]
> nefique-de-la-vitamine-d-dans-la-covid-quelles-son
> t-les-donnees


intéressant !
Re: COVID-19
roro (Adresse IP journalisée) - sam. 16 janvier 2021 16:08:34

Pour la vitamine D, certains médecins le savent apparemment et en prescrivent à leur patient. C'est le cas du médecin de ma voisine, ma voisine qui cumule les boîtes de vitamine D depuis mars dernier me dit-elle.

Peut être vos parents ou grand-parents avaient un médecin qui prescrivait de l'huile de foie de morue l'hivers? Ça se faisait avant et on comprend maintenant pourquoi ! beaucoup de vitamine D dedans. C'est le cas pour mon père qui se souvient encore du goût de l'huile.. ha ha! Ça doit être dégueu tout seul à la cuillère à café.

Toute forme de carence est préjudiciable dans l'absolu au corps et au système immunitaire. Le problème avec la vitamine D, c'est qu'on ne la synthétise pas l'hivers à nos latitudes, trop peu soleil. En attendant le retour du printemps, se complémenter (de préférence d'une manière naturelle) peut être une bonne solution préventive.

D'autres aliments contiennent de la vitamine D mais ce sont les poissons qui en contiennent le plus. Chocolat noir, jaune d'oeuf et champignons en contiennent également un petit peu. Liste plus complète en dessous

[sante.journaldesfemmes.fr]



Modifié 1 fois. Dernière modification le 16/01/21 16:10 par roro.
Re: COVID-19
fricotin (Adresse IP journalisée) - sam. 16 janvier 2021 18:31:55

roro a écrit:
-------------------------------------------------------
Le
> problème avec la vitamine D, c'est qu'on ne la
> synthétise pas l'hivers à nos latitudes, trop
> peu soleil. En attendant le retour du printemps,
> se complémenter (de préférence d'une manière
> naturelle) peut être une bonne solution
> préventive.
>
Non tu exagères, certes les personnes qui sont enfermées, travail en bureau, école, hepad ..etc..et compte tenu que le soleil se couche tôt, risque de manquer, mais 1 heure de soleil par semaine suffit , après en Bretagne ça peut être plus difficile :-)
Re: COVID-19
roro (Adresse IP journalisée) - sam. 16 janvier 2021 20:59:00

fricotin a écrit:
-------------------------------------------------------
> roro a écrit:
> --------------------------------------------------
> -----
> Le
> > problème avec la vitamine D, c'est qu'on ne la
> > synthétise pas l'hivers à nos latitudes, trop
> > peu soleil. En attendant le retour du
> printemps,
> > se complémenter (de préférence d'une
> manière
> > naturelle) peut être une bonne solution
> > préventive.
> >
> Non tu exagères, certes les personnes qui sont
> enfermées, travail en bureau, école, hepad
> ..etc..et compte tenu que le soleil se couche
> tôt, risque de manquer, mais 1 heure de soleil
> par semaine suffit , après en Bretagne ça peut
> être plus difficile :-)

C'est ce que je pensais aussi.. mais apparemment à nos latitudes l'hivers c'est tendu pour faire son quota. Une question de longueur d'onde absorbée par l'atmosphère, et aussi peut être le fait que l'on se couvre plus la peau l'hiver, donc moins de peau exposée. Mais en théorie oui, dans l'eau il y a moyen de se chopper des bonnes rougeurs quand on surfe sans cagoule sur le créneau 11h à 15h, donc j'espère que ru as raison, ça nous arrangerait!
Faudrait approfondir la question, avec étude randomisée.

Citation:
de la durée de l’exposition au soleil. L’intensité et la longueur d’onde du rayonnement ultraviolet (UV), ainsi que la surface de peau découverte, jouent également un rôle.

[www.cancer.be]
Re: COVID-19
ericanarzh2 (Adresse IP journalisée) - dim. 17 janvier 2021 11:08:24

Tout ça pour ça !
Publication de Philippe Gautret, Jean-Christophe Lagier, Stéphane Honoré,Van Thuan Hoang, et surtout notre gourou Raoult :
après avoir re analysé les résultats, nous sommes d'accord sur le fait que :
- traitement HCQ-AZ ou pas ça ne change rien sur les formes graves
- combinaison HCQ-AZ potentiellement dangereuse
[www.ncbi.nlm.nih.gov]
Re: COVID-19
boga (Adresse IP journalisée) - dim. 17 janvier 2021 12:13:45

à ericanarzh2, les 2 premières phrases de l'article sont quand même hallucinantes :
"We agree with colleagues that clinical outcomes are also key elements to consider when assessing the effect of hydroxychloroquine-azythromycin (HCQ-AZ) combination [1]. To this end, we reanalyzed our data on all patients enrolled in our study (n=42) and, in addition to viral clearance over time, we analyzed clinical outcomes, including the need for oxygen therapy, transfer to intensive care unit (ICU), death and length of stay at hospital. Requirement for oxygen therapy, transfer to ICU and death did not significantly differ between groups. Length of stay at hospital and viral persistence were significantly shorter in the treated patients group, compared to the control group. Length of stay was calculated in 38 of 42 patients because two patients died, one was discharged against medical advice and information was missing for one patient (Table 1 )."

Un an quasiment après avoir vendu du rêve au monde entier, l'équipe reconnait que "c'est vrai qu'on aurait du regarder les effets sur les besoins en oxygène, le transferts aux urgences, et les décès". Et ils rappellent que la cohorte n'est que de 42 patients (dont 18 avec le traitement standard, 16 traités à l'HCQ seule et 8 traités avec HCQ+AZT). 42 patients (pas 4200 ni 420, mais seulement 42 !), et ils se sont assis pendant des mois sur les résultats des essais cliniques randomisés à grande échelle (des milliers de patients).

Certes la troisième phrase de l'article indique que "Length of stay at hospital and viral persistence were significantly shorter in the treated patients group, compared to the control group". Mais est-ce vraiment "significatif" d'après un nombre de patients aussi faible ?
Re: COVID-19
Kola (Adresse IP journalisée) - dim. 17 janvier 2021 13:08:51

Comme toujours, Christian Lehmann a le mot juste...

"Raoult essaie de limiter sa responsabilité maintenant, en prétextant n'avoir recommandé l'HCQ que "en sa qaulité de chercheur, mais pas comme médecin". Spoiler: ça ne le sauvera pas de sa responsabilité morale, et pénale.

Il n'a cessé, lui et ses sbires perchés, d'expliquer que lui soignait des gens. Nous, pendant ce temps-là, on faisait quoi? On enfilait des perles? Sous les insultes et les menaces des paucineuronaux qu'il avait embarqués dans sa croisade narcissique? Go te faire fukke, le mandarin, and don't forget le gravier"

[threadreaderapp.com]
Re: COVID-19
lablatte (Adresse IP journalisée) - dim. 17 janvier 2021 13:34:04

Seagull, viens voir ici un peu. :D
Re: COVID-19
calli (Adresse IP journalisée) - dim. 17 janvier 2021 16:18:08

roro a écrit:
-------------------------------------------------------
> fricotin a écrit:
> --------------------------------------------------
> -----
> > roro a écrit:
> >
> --------------------------------------------------
>
> > -----
> > Le
> > > problème avec la vitamine D, c'est qu'on ne
> la
> > > synthétise pas l'hivers à nos latitudes,
> trop
> > > peu soleil. En attendant le retour du
> > printemps,
> > > se complémenter (de préférence d'une
> > manière
> > > naturelle) peut être une bonne solution
> > > préventive.
> > >
> > Non tu exagères, certes les personnes qui sont
> > enfermées, travail en bureau, école, hepad
> > ..etc..et compte tenu que le soleil se couche
> > tôt, risque de manquer, mais 1 heure de soleil
> > par semaine suffit , après en Bretagne ça
> peut
> > être plus difficile :-)
>
> C'est ce que je pensais aussi.. mais apparemment
> à nos latitudes l'hivers c'est tendu pour faire
> son quota. Une question de longueur d'onde
> absorbée par l'atmosphère, et aussi peut être
> le fait que l'on se couvre plus la peau l'hiver,
> donc moins de peau exposée. Mais en théorie oui,
> dans l'eau il y a moyen de se chopper des bonnes
> rougeurs quand on surfe sans cagoule sur le
> créneau 11h à 15h, donc j'espère que ru as
> raison, ça nous arrangerait!
> Faudrait approfondir la question, avec étude
> randomisée.
>
> de la durée de l’exposition au soleil.
> L’intensité et la longueur d’onde du
> rayonnement ultraviolet (UV), ainsi que la surface
> de peau découverte, jouent également un rôle.
>
> [www.cancer.be]
> oleil-danger/vitamine-d

D’après ce que j’ai lu j’ai la flemme de citer mes sources la bretagne est le pays avec le plus de cas de cancer de la peau en France. Vu la gueule de poupin que je me tape avec la cagoule on peu clairement bronzer en hiver, du coup je me met du zinc transparent même en hiver maintenant.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 17/01/21 16:19 par calli.
Re: COVID-19
Seagull (Adresse IP journalisée) - dim. 17 janvier 2021 19:03:52

lablatte a écrit:
-------------------------------------------------------
> Seagull, viens voir ici un peu. :D

coucou. Le **monsieur** (où plutot l'étude pour être précis) dit que le médoc n'améliore pas les cas graves, qu'il diminue le temps d'hospitalisation et pas qu'il tue à la pelle. Plus de 3000 patients ont été soignés sans hécatombe (bien au contraire). Sa contribution en proposant notamment l'azythromicine fut un bienfait sur 2020. En prolongation de ce traitement, certains ont proposés le zinc. Et c'est très bien, car l'hydroxychloroquine et l'azythromicine sont des ionophores du zinc [benthamopen.com] . C'est une bonne idée d'avoir proposé ce traitement même si effectivement l'azythromicine suffit (selon moi mais surtout des médecins dans un collectif dont j'ai oublié le nom à base de jeu de mot sur l'azythro). Toujours mettre en perspective la différence entre rien et quelque chose.

amusez-vous bien.



Modifié 2 fois. Dernière modification le 17/01/21 20:29 par Seagull.
Page courante: 134 / 134


Désolé, seuls les utilisateurs enregistrés peuvent envoyer dans ce forum.

© Paul Couderc 1999-2006 - Tous droits réservés.