Surflog  
Pages » précédente1 2 3 4 5 6 7 8 suivante
Page courante: 7 / 8
Re: Les planches en mousse
Nicoreloux (Adresse IP journalisée) - mar 28 février 2017 11:54:12

/!\ En raison de vives réactions suscitées par ce message, celui-ci a été réécrit dans le but d'en retirer toute connotation qui pourrait être perçue comme commerciale et d'en conserver l'intention d'origine: un partage d'expérience. /!\

--

Bonjour à tous,

Je me suis permis de m'inscrire sur le forum pour faire un rapide retour d'expérience sur différentes planches en mousse qu'il m'a été donné d'essayer au cours de ma courte carrière. Pour remettre les choses dans leur contexte, je ne surfe que depuis peu de temps et ne possède par conséquent pas la finesse d'analyse d'une personne expérimentée. De plus j'ai un gabarit plutôt lourd: un peu moins de 90kg pour un peu plus d'1m85.

Me toute première planche de surf était une 8' en mousse typée "école de surf" qui présente l'avantage d'être très accessible et pas trop chère. Aujourd'hui encore, il m'arrive parfois de l'utiliser de mon plein gré dans les toutes petites conditions car le hasard fait que son rocker plus tendu lui permet d'attraper des vagues que même mon longboard de 9' bien banané ne me permet pas de prendre. Mais il faut être honnête: au delà de 20cm de vagues, elle ne présente plus grand intérêt si ce n'est pour trimballer les enfants dans la mousse. C'est donc une planche qui retourne très peu à l'eau une fois les première mousses passées, à part pour initier les copains. Rétrospectivement, j'aurais sans doute pu m'en passer (ou la revendre).

A mesure que mon quiver s'est étoffé avec de "vraies" planches (dont une firewire evo 5'10 dont je suis tombé raide dingue), j'ai craqué sur un shortboard 5'8" bas de gamme (moins de 100€) avec l'idée qu'il me servirait à faire l'idiot dans le shore break sans risquer de casser une planche hors de prix... ou de tenter de surfer du gros sans me blesser avec la planche.
Si la planche a été une bonne surprise dans le premier cas (facile à partir grâce à un gros volume et maniable car légère) son comportement s'est révélé catastrophique dans des grosses conditions à cause d'un shape trop large et d'ailerons en caoutchouc sans accroche. Il m'a fallu coller les talons au rail pour garder la planche plantée dans la vague backside malgré mon gros gabarit. Pour moi, ce type de modèle reste donc principalement un jouet amusant pour les petites vagues d'été dans les spots bondés, mais en aucun cas une solution pour les conditions à risque.

Plus récemment, j'ai essayé par curiosité un modèle 6' dit "haut de gamme". Evidemment, le ressenti est toujours très _TRÈS_ loin des performances d'une planche en dur mais la différence avec le modèle discount mérite quand même qu'on s'y attarde: Pas de problème lié à la largeur de la planche, elle part toujours aussi facilement sur des vagues même petites et molles, tout en étant notablement plus maniable (et oserais-je dire "nerveuse"). Honnêtement, je me suis amusé. Reste à voir quand les conditions deviennent sérieuses, mais il est clair que l'écart de prix n'est pas simplement une question de couleur de plastique. D'ailleurs cette montée en gamme s'accompagne chez tous les fabricants de petits bonus tels que des inserts d'aileron FCS qui offrent plus de choix que les habituels "gros trous à vis en plastique".

La finalité de tout ça c'est qu'en plus d'un longboard et d'une evo, je garde toujours dans mon coffre un shortboard bien volumineux en mousse pour les conditions un peu limite et/ou les jours surpeuplés, et c'est un choix que je n'ai jamais eu à regretter car il m'arrive occasionnellement de sortir en l'eau en me disant que je ne me serais pas autant amusé avec autre chose. Il reste par contre un problème à résoudre avec ces foutues planches en mousse: je n'arrive pas à bien les waxer. Le pont tout mou n'accroche pas au pain de wax et 9 fois sur 10 je décroche la couche précédente en voulant en ajouter une nouvelle!

Si qqun a des conseils, je suis preneur.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 03/03/17 19:13 par Nicoreloux.
Re: Les planches en mousse
jaï (Adresse IP journalisée) - mar 28 février 2017 21:10:10

Mmmmmh, Nicoreloux, c'était bien essayé mais ici, on n'est pas des lapins de 6 semaines et nous n'apprécions guère d'êter pris pour des jambons. Bref, tu rembarques ton argumentaire commercial déguisé et tu essaies de vendre tes boards ailleurs que sur ce forum qui n'a pas vocation à accueillir tous les marchands de tapis de la planète. Bisous.
Re: Les planches en mousse
Roger_Cavayes (Adresse IP journalisée) - mar 28 février 2017 22:29:37

Hahahahahaha, encore un cave de commercial au rabais de chez decachiotte qui tente de nous la faire à l'envers en espérant nous refourguer sa camelote ! :D Va vraiment falloir changer vos techniques d'approche les gonz ! Me rappelle ce thread : [www.bzhecume.com]... et d'autres... Un modo pour tirer la chasse sur son post?



Modifié 1 fois. Dernière modification le 28/02/17 22:52 par Roger_Cavayes.
Re: Les planches en mousse
Roger_Cavayes (Adresse IP journalisée) - mar 28 février 2017 22:32:29

Et accessoirement celui-ci !
[www.bzhecume.com]



Modifié 1 fois. Dernière modification le 28/02/17 22:53 par Roger_Cavayes.
Re: Les planches en mousse
jaï (Adresse IP journalisée) - mar 28 février 2017 22:46:50

Ahah, parfait le 1er post modéré par @lex :)
Re: Les planches en mousse
PL (Adresse IP journalisée) - mer 1 mars 2017 08:30:51

Roger_Cavayes a écrit:
-
> .. et d'autres... Un modo pour tirer la chasse sur
> son post?

Ben non justement. C'est assez savoureux de le laisser le fut' baissé devant tout le monde...

-----------------------------------
I DROWNED IN THE SEAS AND I HAVE BECOME ALL SEAS. David Tibet
Re: Les planches en mousse
Ronus76 (Adresse IP journalisée) - mer 1 mars 2017 08:51:45

Roger_Cavayes a écrit:
-------------------------------------------------------
> Hahahahahaha, encore un cave de commercial au
> rabais de chez decachiotte qui tente de nous la
> faire à l'envers en espérant nous refourguer sa
> camelote !

Et non à priori, juste un gars qui voulait partager son expérience...mais j'attends le résultat de ton enquête avec impatience...Villeneuve d'Ascq, Italie, Hendaye?....
Re: Les planches en mousse
Nicoreloux (Adresse IP journalisée) - ven 3 mars 2017 18:04:16

Je dois avouer que je ne me faisais pas beaucoup d'illusions au sujet des réactions suscitées par mon message connaissant la mentalité des forums Internet.

Non, je ne suis pas commercial chez Décathlon, ni chez qui que ce soit d'autre d'ailleurs: je bosse dans l'informatique depuis 15 ans et chez nous on ne vend pas de planches mais des algorithmes de consolidation statistique. D'ailleurs, je ferais un piètre commercial avec des remarques du type "au delà de 20cm de vagues, elle ne présente plus grand intérêt" ou encore "dès que les vagues deviennent propres et dépassent le genou, cette planche trouve ses limites" ou encore en essayant de vous vendre des modèles qui ne sont plus disponibles.

C'est pourquoi, afin de ménager les sensibilités, je vais me permettre d'éditer *lourdement* mon premier message pour tenter d'en retirer tout ce qui pourrait vous faire penser à une manoeuvre commerciale et n'en garder que mon intention d'origine: partager mon expérience sur des planches en mousse.

Maintenant, je ne suis pas surpris d'être taxé de prosélytisme vu que j'ai partagé mon manque d'expérience sur trois modèles d'une même marque -laquelle marque, qui plus est, catalysant systématiquement les réactions épidermiques des internautes-. J'aurais certes plaisir à vous donner mes impressions sur du matériel softech, INT, Softlite... ou même des mousses shapées. C'est juste que pour l'instant, je n'ai pas eu la chance d'en avoir à l'essai. J'imagine que si cela se produit et que j'ai l'impudence de citer des modèles et des références, je serai immédiatement catalogué comme commercial des marques sus-citées au risque d'être poursuivi par mon premier employeur fictif pour concurrence déloyale. Si au moins je touchais un salaire pour ces bons et loyaux non-services, je pourrais devenir femme de parlementaire...

Mais rassurez-vous, je ne tenterai pas de vous donner tort ni de contester vos jugements de valeur sur ma prose. D'une part parce que je n'ai ici aucune légitimité vu que je suis novice dans le monde du surf et que ceci n'est que mon deuxième post sur un forum que j'avais pourtant cru au dessus du lot en terme de mentalité. Et d'autre part parce que je ne sais que trop bien comment se terminent ce genre de discussions et mon objectif n'est pas de pourrir un thread qui m'a été utile lorsque j'ai du acheter ma première planche et auquel j'ai souhaité apporter une contribution positive.
Libre à vous de penser que je n'assume pas mes propos en tentant de retourner maladroitement ma veste, pour ma part j'essaie simplement de ménager les susceptibilités tout en offrant à l'internaute lambda une opinion de plus sur ce sujet sensible que sont les planches en mousse.

J'ai bien conscience que, commodément masqué derrière l'anonymat d'un pseudonyme, il m'est impossible de prouver quoi que ce soit, à commencer par le fait que tout ceci n'est pas une machination diabolique destinée à déjouer votre vigilance affutée et vous faire acheter du mauvais matériel. C'est pourquoi je vous invite, si toutefois il vous arrive de fréquenter les grandes plages à proximité de Plouharnel entre midi et 14h où je tente tous les jours de surfer un peu moins mal, à faire le détour pour passer "irl" me lancer une insulte bien sentie (ou pire, demander au goéland résident de chier sur le toit de ma voiture et bouffer la mousse de mes barres de toit). Je suis assez facile à repérer: je suis le seul cook de la presqu'île à porter des gants palmés pour compenser mes lamentables compétences en tant que rameur.

...a moins que ça ne soit la description d'un type à qui je veux du mal...



Modifié 3 fois. Dernière modification le 03/03/17 19:20 par Nicoreloux.
Re: Les planches en mousse
Ronus76 (Adresse IP journalisée) - ven 3 mars 2017 19:54:27

Nicoreloux a écrit:
-------------------------------------------------------
> Je dois avouer que je ne me faisais pas beaucoup
> d'illusions au sujet des réactions suscitées par
> mon message connaissant la mentalité des forums
> Internet.
>
> Non, je ne suis pas commercial chez Décathlon, ni
> chez qui que ce soit d'autre d'ailleurs: je bosse
> dans l'informatique depuis 15 ans et chez nous on
> ne vend pas de planches mais des algorithmes de
> consolidation statistique. D'ailleurs, je ferais
> un piètre commercial avec des remarques du type
> "au delà de 20cm de vagues, elle ne présente plus
> grand intérêt" ou encore "dès que les vagues
> deviennent propres et dépassent le genou, cette
> planche trouve ses limites" ou encore en essayant
> de vous vendre des modèles qui ne sont plus
> disponibles.
>
> C'est pourquoi, afin de ménager les sensibilités,
> je vais me permettre d'éditer *lourdement* mon
> premier message pour tenter d'en retirer tout ce
> qui pourrait vous faire penser à une manoeuvre
> commerciale et n'en garder que mon intention
> d'origine: partager mon expérience sur des
> planches en mousse.
>
> Maintenant, je ne suis pas surpris d'être taxé de
> prosélytisme vu que j'ai partagé mon manque
> d'expérience sur trois modèles d'une même marque
> -laquelle marque, qui plus est, catalysant
> systématiquement les réactions épidermiques des
> internautes-. J'aurais certes plaisir à vous
> donner mes impressions sur du matériel softech,
> INT, Softlite... ou même des mousses shapées.
> C'est juste que pour l'instant, je n'ai pas eu la
> chance d'en avoir à l'essai. J'imagine que si cela
> se produit et que j'ai l'impudence de citer des
> modèles et des références, je serai immédiatement
> catalogué comme commercial des marques sus-citées
> au risque d'être poursuivi par mon premier
> employeur fictif pour concurrence déloyale. Si au
> moins je touchais un salaire pour ces bons et
> loyaux non-services, je pourrais devenir femme de
> parlementaire...
>
> Mais rassurez-vous, je ne tenterai pas de vous
> donner tort ni de contester vos jugements de
> valeur sur ma prose. D'une part parce que je n'ai
> ici aucune légitimité vu que je suis novice dans
> le monde du surf et que ceci n'est que mon
> deuxième post sur un forum que j'avais pourtant
> cru au dessus du lot en terme de mentalité. Et
> d'autre part parce que je ne sais que trop bien
> comment se terminent ce genre de discussions et
> mon objectif n'est pas de pourrir un thread qui
> m'a été utile lorsque j'ai du acheter ma première
> planche et auquel j'ai souhaité apporter une
> contribution positive.
> Libre à vous de penser que je n'assume pas mes
> propos en tentant de retourner maladroitement ma
> veste, pour ma part j'essaie simplement de ménager
> les susceptibilités tout en offrant à l'internaute
> lambda une opinion de plus sur ce sujet sensible
> que sont les planches en mousse.
>
> J'ai bien conscience que, commodément masqué
> derrière l'anonymat d'un pseudonyme, il m'est
> impossible de prouver quoi que ce soit, à
> commencer par le fait que tout ceci n'est pas une
> machination diabolique destinée à déjouer votre
> vigilance affutée et vous faire acheter du mauvais
> matériel. C'est pourquoi je vous invite, si
> toutefois il vous arrive de fréquenter les grandes
> plages à proximité de Plouharnel entre midi et 14h
> où je tente tous les jours de surfer un peu moins
> mal, à faire le détour pour passer "irl" me lancer
> une insulte bien sentie (ou pire, demander au
> goéland résident de chier sur le toit de ma
> voiture et bouffer la mousse de mes barres de
> toit). Je suis assez facile à repérer: je suis le
> seul cook de la presqu'île à porter des gants
> palmés pour compenser mes lamentables compétences
> en tant que rameur.
>
> ...a moins que ça ne soit la description d'un type
> à qui je veux du mal...


Merci, ça claquer un peu le clapet à certains qui ont le préjugé facile....
Re: Les planches en mousse
Matagteam (Adresse IP journalisée) - ven 3 mars 2017 21:00:57

Moi je trouvais çà plutôt sympa un gars qui parle des planches en mousse (je suis également débutant mais j' ai opté pour l' achat direct d' une planche en epoxy histoire de faire un peu d' économie sur l' achat de 2 planches successives, et partir sur une bonne combard)
Le tout étant de prendre du plaisir peu importe le matériel et dans le respect des uns des autres
Etant issu du VTT je retrouve l' esprit de partage d' expérience sur les spots ou je tente également à chaque fois de surfer moins mal que la session précedente, alors pourquoi cet état d' esprit disparait-il derrière le petit ecran d' un ordinateur?
Bien cordialement à vous
Re: Les planches en mousse
jaï (Adresse IP journalisée) - ven 3 mars 2017 21:49:16

Au temps pour moi, Nico, tu sembles avoir été victime d'un surcroît de vigileance de ma part mais c'est vrai que ton 1er post ressemblait curieusement à de la pub déguisée. Depuis que tu l'as édité, il pique un peu moins les yeux déjà.

Personnellement, j'ai plusieurs planches en mousse de différents fabricants acheté pour mes kids mais qu'il m'arrive de tester. Plus que la marque et les matériaux, je trouve que les shapes ne se valent pas tous. Pour avoir testé la 8' et la 7' d'une même marque, la 8' reste très fun, tandis que le rocker beaucoup trop tendu de la 7' la fait planter trop souvent. La 8' demande à être apprivoisée, comme toute planche. Je la trouvai très glissante au début. Je l'ai un peu waxée et depuis, nickel (effectivement, la wax n'accroche pas de la même manière que sur une planche PU mais ça finit par tenir). Son principal inconvénient est de ne pas disposer de boitiers FCS mais je trouve le shape vraiment excellent.

J'ai deux autres planches, une 5'4 et une 6'3, mes kids les adore. Du coup, ils ne me les lachent pas trop souvent et je n'ai pas encore d'avis sur ces deux là. Mais pour les kids, elles sont top.

Mes excuses, Nico, au plaisir d'en rediscuter aux plages si je te croise avec tes gants palmés.
Re: Les planches en mousse
Nicoreloux (Adresse IP journalisée) - sam 4 mars 2017 14:09:22

Aucun souci, j'ai parfaitement compris en relisant mon post original qu'il pouvait être perçu de façon plus qu'ambigüe, c'est pour ça que je n'ai aucun regret de l'avoir mis à jour.

Pour en revenir au sujet du thread, mon sentiment est que l'achat d'une planche en mousse dans le seul but de débuter n'est peut-être pas le meilleur investissement, surtout si on souhaite vraiment se donner les moyens de progresser (en allant plusieurs fois par semaine à l'eau par exemple). Il ne suffira que de quelques semaines pour trouver les limites d'un shape délibérément orienté débutant et souhaiter investir dans une planche susceptible de nous accompagner pendant plus longtemps (et qui aurait probablement fait l'affaire comme premier flotteur).

Là où l'alternative "mousse" prend tout son sens à mon goût, c'est lorsque la planche se raccourcit, ce qui tend à minimiser les conséquences de l'excessive souplesse de la mousse (moins de longueur = moins de possibilité de se déformer). On se retrouve alors avec un flotteur dont le comportement permet de se faire plaisir à tout niveau. Et comme ils offrent souvent des volumes généreux et de belles largeurs, on se plait à aller chercher les vagues plus haut, et parfois même faire de la concurrence aux paddles avec un surf pourtant à peine aussi long que le gonze posé dessus.

Enfin, avec la fréquentation parfois importante des spots faciles le long des grandes plages (surtout le weekend après plusieurs jours de misère vaguistique quand tout le monde a la dalle), j'apprécie le fait de ne pas représenter un danger permanent pour ceux qui s'amusent à venir ramer juste à mon cul quand je suis sur le point de rater un canard. Je n'ai encore jamais envoyé mes dérives dans la tête de quelqu'un, mais si ça devait arriver je préférerais que ça soit avec une planche en mousse et des dérives en caoutchouc qu'avec un flotteur en PU et des dérives en fibre de carbone. Et vu le monde qu'il peut y avoir un samedi de février, je n'ose même pas imaginer ce que ça donne en plein mois d'août...

Pour ce qui est de taper la discute au bord de l'eau, ce serait avec plaisir, évidemment.
Re: Les planches en mousse
Nicoreloux (Adresse IP journalisée) - jeu 16 mars 2017 22:57:56

Bon, je pensais avoir trouvé la solution pour mes problèmes de wax sur les planches en mousse: j'ai collé des pads.

D'après le fabriquant, c'est supposé être possible et d'ailleurs le revêtement est assez lisse, ce qui m'a fait espérer que ça pourrait tenir. J'ai donc craqué la totale: front pad et back pad sur celle des planches en mousse que j'utilise le plus régulièrement. Après avoir bien déwaxé à l'eau chaude puis à l'essence F, j'ai collé les bousins comme j'ai pu sur la surface toute molle.

La première demi-heure a été un pied total, l'impression d'avoir la planche collée aux semelles... Et puis le pad central arrière s'est fait la malle. J'ai eu beau chercher autour de moi, impossible de remettre la main dessus. Et un déchet de plus dans l'océan! :'(

Deuxième tentative: cette fois c'est le pad central avant qui a foutu le camp. Par chance, j'ai pu le récupérer dans le ressac avant qu'il n'aille alimenter un récif d'ordures.

Retour à la maison, nettoyage-dégraissage et me voilà recollant mes pads à la colle néoprène. C'est l'opération de la dernière chance: si ça ne tient pas, j'arrache tout (ce qui ne devrait pas poser trop de problèmes) et je retourne à la bonne vielle wax mal posée.

Toute cette aventure m'a fait me poser une question: Pourquoi diable le revêtement collé sur le noyau des planches en mousse n'est-il pas d'emblée conçu de façon à être antidérapant? Pas forcément sur toute la surface, mais au moins aux endroit où on pose les pieds. Ça aurait du sens non?
Re: Les planches en mousse
Matagteam (Adresse IP journalisée) - ven 17 mars 2017 09:21:35

Sinon y a les pads hexatraction, c'est pas donné mais peut être que çà peux marcher sur les planches en mousses
[www.rspro.org]
Re: Les planches en mousse
lama (Adresse IP journalisée) - sam 18 mars 2017 11:33:23

si c'est du softech en double slick ya pas de souci après avoir enlevé la déco, sur les autres c'est pas la peine, meme de la colle néoprene ça va jamais tenir
Pages » précédente1 2 3 4 5 6 7 8 suivante
Page courante: 7 / 8


Désolé, seuls les utilisateurs enregistrés peuvent envoyer dans ce forum.

© Paul Couderc 1999-2006 - Tous droits réservés.