Surflog  
Re: Les planches en mousse
mick@ (Adresse IP journalisée) - ven. 19 juillet 2019 07:38:08

Vu les conditions,je commence à regarder les planches en mousse.

j'ai vu quelques planches qui pourraient être sympa:
[www.mulletboards.com].
[www.softechsoftboards.com]

Quelqu'un a essayé? c'est court mais ça annonce du volume.
Re: Les planches en mousse
Brian (Adresse IP journalisée) - ven. 19 juillet 2019 08:47:06

La Mullet "fat cat" a l'air spé... elle ressemble à la Beater. Les mecs dans la video font pas mal de fautes, ils n'ont pas l'air super à l'aise.Je ne connais pas cette gamme.

La "Fish finger" (32 litres) ou la "Biscuit" (35 litres) a l'air mieux mais elles n'ont pas assez de volume à mon gout.
Tout dépend de ce que l'on recherche et du type de vague que l'on surfe. Pour ma part je surfe la mousse principalement dans les micros vagues, mon but était de pouvoir remplacer le longboard par autre chose ...
Perso, si je vais surfer des vagues comme celles de leurs videos, j'oublie la mousse et je passe à autre chose de plus sérieux... :-D

Dans la gamme softech certaines sont pas mal. J'avais repéré la Eric Geiselman Flash et le Kyuss King Fish.



Modifié 6 fois. Dernière modification le 19/07/19 08:59 par Brian.
Re: Les planches en mousse
Nicoreloux (Adresse IP journalisée) - ven. 19 juillet 2019 08:54:28

La Fat Cat, jamais touché.

Mais la mystery box par contre, j'ai le modèle 2017 et j'en suis fan... ...mais pas pour le programme "vagues molles".

Jusqu'à l'année dernière, les plugs arrière étaient implantés avec un angle très marqué par rapport au stringer. Ça en faisait une planche qui tourne sur place, mais qui freine aussi beaucoup dans les lignes droites. Idéale pour le shore break court et puissant, mais plus délicate dans les vagues un peu molles.

Le programme dans lequel elle s'exprime le mieux c'est: envoyer un max de virages dans 10cm d'eau avant de se faire ramasser sur le sable par une explosion d'écume.

Le nouveau modèle a les boîtiers pratiquement parallèles au stringer, ce qui doit avoir une grosse influence sur le comportement de la planche, j'imagine qu'elle est plus neutre qu'avant. Mais ça reste à confirmer. Mis à part l'implantation des dérives, le shape n'a pas bougé. C'est une planche large qui part tôt, mais son rocker assez prononcé exige un minimum de puissance pour tenir le planning. Ses rails sont bien marqués, avec un profil triangulaire qui mord dans la vague. Les dérives d'origine sont en caoutchouc, c'est un concept... intéressant.

Mon opinion, c'est que même dans sa nouvelle mouture, il y a sans doute plus adapté pour un objectif "surf dans le mou". Pour moi, c'est avant tout une planche performante et sécurisante lorsque les conditions sont plus sérieuses.

PS: ils ont également retiré le pad de série sur le nouveau modèle. Ce qui est à mon avis une régression.

--

[unmecavecuneplanche.over-blog.com]
Re: Les planches en mousse
batman (Adresse IP journalisée) - ven. 19 juillet 2019 09:19:47

Mon petit retour sur les catch surf... Je possède en 7' the log en truster.

Je cherchais une mousse dans les 8 pieds pour les jours où il n'y a pas vraiment de vagues, où tu te retrouves à 40 sur un mini pic droite gauche... J'en avais déjà essayé quelques unes, je cherchais une occas à un prix d'occas... Je n'étais pas du tout prêt à mettre de l'argent dans une board que je ne considérais pas comme tel et avais déjà un quiver bien fournit.

Un jour "sans surf" de l'été dernier j'étais avec des amis à la plage, l'un d'eux avait la décath en 8'. Je lui emprunte pour aller essayer de glisser, sans grande conviction, c'était vraiment petit, pas la bonne marée... Je me cale avec un pote à moi qui est BE au milieu de ces élèves. On discute, laisse partir les élèves, une vague plus grosse arrive, on la surfe à deux, étonnamment mon pote file beaucoup plus vite que moi avec sa board pourtant plus courte et surtout sans la travailler... On remonte, on échange de board, on repart à deux, et là c'est moi qui trace devant lui... Je lui dit que je passe le voir au shop pour en discuter...

Là il m'explique qu'il a essayé pas mal de marques différentes et que pour lui il n'y a vraiment pas photo. Tant en ride qu'en solidité. Je craque, clairement beaucoup beaucoup plus que le budget que je m'étais fixé.

Un an après je ne regrette pas du tout mon achat, je prends beaucoup de plaisir à la surfer, la planche n'a pas bougée. Le seul défaut que je pourrais lui trouver c'est la difficulté du premier waxage... Et peut être l'envie d'une deuxième mousse, la RNF...
Re: Les planches en mousse
Brian (Adresse IP journalisée) - ven. 19 juillet 2019 09:22:56

Niveau volume, certains me font part par MP de leur préférence pour une planche en dur plutôt qu'en mousse.

Oui je suis d'accord qu'une planche en dure reste plus performante, c'est évident.

Mais actuellement sur le marché il n'y a pas de petite board légère si petite avec ce volume (5'5 pour 42 litres). Pour avoir ce volume il faut monter largement en longueur de planche...

On peut toujours s'en faire shaper une, c'est sur mais je ne sais pas trop ce que cela donnerait, les shapeurs n'ont pas pour habitude de shaper des planches comme cela, personne ne le fait pour le moment (je ne sais même pas si les pains de mousse actuels, d'Acuatores ou autre, permettraient de shaper une planche aussi épaisse, le problème c'est qu'il faudrait peut être taper dans le pain de mousse d'un mini malib...).

Il faudrait qu'un shapeur teste le shape d'une planche hyper volumineuse de ce type. Et niveau prix ce ne sera pas la même chose non plus (surtout si l'on tape dans le pain de mousse d'un minimalib ou carrément d'un longboard pour obtenir l'épaisseur...).

Le sujet est peut être à creuser et à tester, en shapant peut être différemment, sans latte pour alléger au max, ou alors avec des jonc en carbone ou des tubes en carbone dans le pain (genre latte de cerf-volant d'un diamètre plus gros, j'utilise cela dans mes ailes d'avion de modélisme, ca rigidifie les ailes, ca permet la flexibilité sans que ca casse...)... à voir j'en sais rien ce sont juste des idées...

voici les côtes des GO FISH FIREWIRE:
https://image.noelshack.com/fichiers/2019/29/5/1563520893-go-fish.jpg

Et des SEASIDE FIREWIRE :
https://image.noelshack.com/fichiers/2019/29/5/1563520893-seaside.jpg

Merci Batman pour ton retour ;)



Modifié 9 fois. Dernière modification le 19/07/19 09:57 par Brian.
Re: Les planches en mousse
mick@ (Adresse IP journalisée) - ven. 19 juillet 2019 09:32:48

merci pour les infos. je cherche effectivement une board pour les vagues à longboard.
Pour les conditions "correctes" j'ai une juanito speed rocket 2.

Ces 2 planches ont l'air pas mal effectivement:
[www.softechsoftboards.com] (il l'a font en 5'8, ça peut le faire)
[www.softechsoftboards.com] (en 5'7?)

celle là a l'air sympa aussi:
[www.softechsoftboards.com] (en 5'6?)



Modifié 1 fois. Dernière modification le 19/07/19 11:40 par mick@.
Re: Les planches en mousse
Brian (Adresse IP journalisée) - ven. 19 juillet 2019 09:36:52

Mick , ayant eu d'abord la 5'4 décath et ses 44 litres, j'avais comme référence ce volume que je trouvais super dans les micros vagues pour mon gabarit (1,69m pour 72/75 kg). Auparavant je n'avais jamais testé une planche aussi petite pour un volume aussi important !

Pour moi en dessous de 42 litres je retombe dans le volume des planches en dur, or je cherchais un "sur-volume" pour pouvoir flotter, prendre de la vitesse et envoyer la sauce même quand c'est minuscule.

J'ai même hésité à prendre une board avec un volume supérieur à 42 litres comme la Odysea 6'0 Pro Skipper Quad Tyler Stanaland en 6'0 qui fait 48 litres.Elle doit être super aussi !
[www.side-shore.com]

Après c'est à chacun de voir en fonction de son gabarit et de son niveau.



Modifié 6 fois. Dernière modification le 19/07/19 09:47 par Brian.
Re: Les planches en mousse
calli (Adresse IP journalisée) - ven. 19 juillet 2019 09:44:23

@brian j'avais mal lu ta réponse tu avais raison ^_^
Re: Les planches en mousse
mick@ (Adresse IP journalisée) - sam. 20 juillet 2019 06:48:07

la 5'4 de decat a l'air sympa
j'ai vu cette planche aussi: [www.swelladdiction.com]
pas trop d'avis sur le web.
Re: Les planches en mousse
Nicoreloux (Adresse IP journalisée) - sam. 20 juillet 2019 10:24:28

Toute considération de shape mise à part, le hard deck de la softech apporte un côté vraiment pratique pour ce qui est d'étaler la wax, coller un pad, etc...

--

[unmecavecuneplanche.over-blog.com]
Re: Les planches en mousse
Brian (Adresse IP journalisée) - sam. 20 juillet 2019 20:51:14



Re: Les planches en mousse
mick@ (Adresse IP journalisée) - lun. 22 juillet 2019 15:16:13

finalement j'ai pris la 5'4 de decat, niveau budget pour une planche que je vais utiliser 5 fois par an et prêter à des amis débutants, ça me parait pas mal.
je l’ai testé au minou ce weekend. Dans le petit mou c'est une planche bien marrante.
Par contre sur les quelques séries correctes on prend vite beaucoup de vitesse et c'est dur à tourner, voir impossible :)
Re: Les planches en mousse
Nicoreloux (Adresse IP journalisée) - lun. 22 juillet 2019 15:22:57

Bon courage aux amis débutants! A part si c'est pour s'initier au bodyboard :-D

--

[unmecavecuneplanche.over-blog.com]
Re: Les planches en mousse
BadgerTeam (Adresse IP journalisée) - lun. 22 juillet 2019 16:13:30

Brian a écrit:
-------------------------------------------------------
> On peut toujours s'en faire shaper une, c'est sur
> mais je ne sais pas trop ce que cela donnerait,
> les shapeurs n'ont pas pour habitude de shaper des
> planches comme cela, personne ne le fait pour le
> moment (je ne sais même pas si les pains de
> mousse actuels, d'Acuatores ou autre,
> permettraient de shaper une planche aussi
> épaisse, le problème c'est qu'il faudrait peut
> être taper dans le pain de mousse d'un mini
> malib...).
>
> Il faudrait qu'un shapeur teste le shape d'une
> planche hyper volumineuse de ce type. Et niveau
> prix ce ne sera pas la même chose non plus
> (surtout si l'on tape dans le pain de mousse d'un
> minimalib ou carrément d'un longboard pour
> obtenir l'épaisseur...).
>


Bah en fait c'est tout à fait le délire des mini simmons : Récupérer le pain de mousse d'un longboard cassé pour en faire un jouet maxi flottant.
Re: Les planches en mousse
mick@ (Adresse IP journalisée) - lun. 22 juillet 2019 16:37:56

elle fait quand même 44L. ça flotte bien je pense qu'un débutant peut s'amuser avec.
bon peut être pas un débutant de 80 kilos :)


Désolé, seuls les utilisateurs enregistrés peuvent envoyer dans ce forum.

© Paul Couderc 1999-2006 - Tous droits réservés.