Surflog  
Re: Le petit truc qui horripile...
Gwinglañv (Adresse IP journalisée) - sam 20 juin 2009 12:26:01

... comme de mettre le réveil tôt pour attraper la session de 08h30, mais que non, décidément t'es trop fatigué et tu te rendors pour te re-réveiller à midi où tu vois le report du matin parfait...

______________________________________
Sikarn da virviken beteg goueled ma c'halon !
Re: Le petit truc qui horripile...
José (Adresse IP journalisée) - sam 20 juin 2009 12:55:31

comme se lever à 6 heures du matin pour aller surfer un reef ou tu ne connais pas la disposition des patates etc... et qu'il y a tellement de brouillard que tu ne vois pas à 10 metres..*

faire 1h30 de route pour surfer des conditions tip top, arriver sur le spot ver 8 heure sans platine d'aileron...Heureusement que le surf shop ouvre à 10 heures..
Re: Le petit truc qui horripile...
fricotin (Adresse IP journalisée) - sam 20 juin 2009 13:01:38

Attendre une accalmie pour passer la barre en LB , mais apercevoir de belles grosses séries se lever au loin pour se les prendre dans la poire et retour a la case depart , bien secoué et épuisé et un peu la haine contre ces p... de m... de vagues ...
Re: Le petit truc qui horripile...
teruf (Adresse IP journalisée) - sam 20 juin 2009 14:42:33

... comme se raser de près le samedi matin (pour faire plaisir à mon épouse...) et décider d'aller faire une session... le sel, ça pique + la combi...
... comme travailler 60 h dans la semaine, se rendre compte que les vagues sont top tte la semaine et arrive le we... du vent et pas de vagues (ce matin !!!!)
bien, le sujet PL, très bon, merci...
Re: Le petit truc qui horripile...
bill_baroud (Adresse IP journalisée) - sam 20 juin 2009 15:55:53

Ca va tourner en topic de la loose je le sens et dieu sait qu'il y a matière dans le coin :D
Re: Le petit truc qui horripile...
fricotin (Adresse IP journalisée) - sam 20 juin 2009 16:32:03

vécu il y a peu :
et le mec qui se rapproche de toi au pic pour faire le mec cool, qui discute au pic ... " c'est quoi ta board ? " et pendant que tu réponds il part sur ze wave que t'as pas vu venir dans ton dos , trop occupé a parler de ta cherie , il remonte vers toi et te lâche un " super cette vague ..." et se place plus a l'inside et te prends la prio sur la série suivante !!! le fils de ...
Re: Le petit truc qui horripile...
fat session (Adresse IP journalisée) - dim 21 juin 2009 14:35:53

vendredi, session pile poil à ponta, personne à l'eau, un jolie 80cm/1m vent cross/off, pause du midi, j'enfile ma 3/2 un peu limé, arrivé au bord de l'eau, habillage, zippage de la combard, forçage pasque "l'autre fois ça l'avais fait comme ça !"....sauf que la j'me retrouve avec une jolie ficelle avec la fermeture éclair dans les mains...BOOOOORDEL ! mais le bonheur d'avoir la 5/3 dans le cam, re-changement de combard...et la ta envie d'appeler ton chef et lui dire que pour des motifs technique tu va prendre une heure de pause en plus...

résultat des courses, un billet de 15€ perdu, une combard bonne à jetée et une session PARFAITE quand meme !!!

^^
Re: Le petit truc qui horripile...
philton57 (Adresse IP journalisée) - dim 21 juin 2009 14:40:10

teruf a écrit:
-------------------------------------------------------

> ... comme travailler 60 h dans la semaine, se
> rendre compte que les vagues sont top tte la
> semaine et arrive le we... du vent et pas de
> vagues (ce matin !!!!)

Comme travailler 60 h dans la semaine,arriver à 1 h du mat dans la nuit du vendredi au samedi,aller de bonnes heures à l'eau pour la marée et avoir un 2 m costaud,et finalement rater toutes les bombes qui passent,ramer dans le jus avec la langue surle menton,et ramasser grave toutes les grosses séries
qui décallent;tu sors de l'eau la tête basse en te disant que merde,t'as un pris un méchant coup de vieux et que t'aurais mieux fait de rester au lit,pôvre merde que tu es!Mais la prochaine fois...
Re: Le petit truc qui horripile...
naranjita (Adresse IP journalisée) - dim 21 juin 2009 18:36:15

Comme le vent qui arrache ta serviette et la fait s'envoler dans les dunes alors que tu es en train de te changer...

Comme les gars qui sous prétexte qu'il y a un photographe dans l'eau ou sur la plage, sont surexcités et ragassent tout ce qui passe.

Comme le boulet qui s'est garé derrière toi et t'a tellement collé que tu peux quasiment plus ouvrir ton coffre et ranger ta board.
Re: Le petit truc qui horripile...
dydybougui (Adresse IP journalisée) - dim 21 juin 2009 19:14:09

fat session a écrit:
-------------------------------------------------------

>
> résultat des courses, un billet de 15€ perdu, une
> combard bonne à jetée et une session PARFAITE
> quand meme !!!
>
> ^^


Un billet de 15 euros ??? t'avais pas aussi un peu trop abusé de ta session ?
Re: Le petit truc qui horripile...
Bodhi (Adresse IP journalisée) - dim 21 juin 2009 22:30:05

...Comme faire 500km pour aller jusqu'a Guidel pour le surfing Day et ne rien voir a par des gus dans la Laita en train d'apprendre a ramer .Et aussi qu'il n'y pas une vaque de plus de 80 cm alors que surf le site de meteo YADUSURF ils annoncaient 1.5 m
Re: Le petit truc qui horripile...
pierrot 56600 (Adresse IP journalisée) - dim 21 juin 2009 23:37:39

comme le jour ou: la tartine est tombé ( côté beurre + confiture) au petit dej'
- ta femme s'est barrée avec sa caisse et les combis et chaussons dedans. tu te pointes à l'eau avec ta vieille caisse et ta vieille combarde trouée et il fait 2 degrés.
-tu cailles tellement que t'es tétanisé rien que de passer la barre, tu sors tout violet après 3 vagues.
-t'as les mains tellement gelées que t'arrive plus à choper la clé.
t'était tellement frustré que t'y retournes l'après midi (avec la bonne combarde les chaussons et tout)
cette fois c'est ton leash que t'as oublié.
Re: Le petit truc qui horripile...
Zapotec (Adresse IP journalisée) - lun 22 juin 2009 01:36:44

comme de tortiller du cul pendant 1/2 heure face à la mer en se demandant si oui ou merde ça vaut le coup de se mettre au jus et se peler les miches
Re: Le petit truc qui horripile...
Dwu (Adresse IP journalisée) - lun 22 juin 2009 10:53:23

... Comme etre placé pour la bombe, avec tes potes rangés en file indienne qui te matent, voire crient "wooou", que tu te retournes, leur lance un regard mélé de fierté, de joie et de "hahaha elle est pour moi celle la les gars", que tu te retournes et que là:
. Tu te boites comme une merde, pas une belle boite, meme pas, juste un plouf insignifiant (les potes rigolent)
. Tu chopes la bombe mais apres 3h dans l'eau tes bras ont un grosse defaillence et tu te retrouves allongé sur ton surf dans la mousse (les potes font "YEAAAH")
. Tu as passé trop de temps a regarder tes potes et pas assez a ramer, et loupes la bombe (tes potes qui pas eu le temps de se retourner font "naaaaan...")
. Tu as peur, tu es une petite fiente imberbe, et tu tapes un refus ponctue d'une grimace effrayée, laissant echapper un petit cri que tu esperes inaudible, mais en fait tout le monde a tres bien entendu (si un des potes a chopé la vague il se fout de ta gueule et te raconte son barrel dessus, sinon ils te crachent tous dessus, te tapent, coupent ton leash et brulent ta caisse)
Re: Le petit truc qui horripile...
@lex (Adresse IP journalisée) - lun 22 juin 2009 11:26:22

comme tomber au take off sur une vague pour laquelle tu es allé batailler avec un mec et essayer de te cacher sous l'eau le plus longtemps possible en espérant qu'il croie que tu l'as exploitée jusqu'au bord

----------------------------------
Série je t'aime, série je t'adore


Désolé, seuls les utilisateurs enregistrés peuvent envoyer dans ce forum.

© Paul Couderc 1999-2006 - Tous droits réservés.