Comment bien vendre sa board
PL (Adresse IP journalisée) - mar 25 juin 2013 18:34:03

Bon c'est en anglais mais c'est bien fichu :
[korduroy.tv]

-----------------------------------
I DROWNED IN THE SEAS AND I HAVE BECOME ALL SEAS. David Tibet



Modifié 2 fois. Dernière modification le 01/07/13 08:08 par PL.
Re: Comment vendre sa board
roro (Adresse IP journalisée) - dim 30 juin 2013 00:22:13

ça commence bien !

PL a écrit:
-------------------------------------------------------
> Bon c'est en anglais mais c'est bien fichu :
> [korduroy.tv]
> board-online

Intéressant
Je rapatrie au pays.

6 conseils pour bien vendre sa planche de surf

1- connaître la valeur juste de sa planche

Si votre planche vous évoque de bons souvenirs de session, vous pensez probablement que c'est la meilleure qui puisse exister, sans aucun doute elle est très bien mais il faut être réaliste avec sa véritable valeur, ça vous fera gagner beaucoup de temps à vous et vos futurs acheteurs et vous aidera à allez au devant de ceux qui seront vraiment intéressés. Il faut viser un prix juste entre la valeur à laquelle vous l'avez acheter et des planches du même types neuves et d’occasions. Les surfshops sur le net vous seront utiles pour ça.
Soyez honnête sur l'état de la planche. Les Dings ne modifient pas les performances de la planche certes mais feront un peu baisser le prix, même si vous pouvez les réparer il faut que la réparation en vaille le coup, qu'elle soit propre et à moindre coût ; si vous n'avez pas l'habitude de réparer votre planche, faites vous assister et calculer le montant des réparations avant de s'engager dans tout travaux.

2- préparez votre planche

Votre planche est t'elle prête pour des plans photos serrés ? Lavez là, retirez la wax grossièrement et utilisez votre produit favori pour en enlever les derniers résidus. Il faut faire le maximum pour que la board paraisse clean, l'image est tout ce que vous avez à votre disposition et a un impact non négligeable sur l'internaute donc faites de votre mieux. Si vous avez beaucoup d'enfoncements sur le pont, on peut remettre de la wax toute fraîche pour les minimiser ; attention ce n'est pas pour en cacher les enfoncements mais elle sera plus appétante de cette manière, le glass coat a tendance à faire ressortir les moindres enfoncements.. Enlevez également les stickers, tout le monde ne partage pas vos goûts et en les retirant, la planche n'en sera que plus neutre et vous augmenterez votre champs d'acheteurs potentiels.


3- prenez votre meilleur appareil photo

On arrive au plus important. Les portables si vous n'avez rien d'autre peuvent faire l'affaire si vous savez vous en servir, n'oubliez pas que la lumière et la scène dans laquelle vous shooterez votre board sont plus important que l'appareil en lui même. Inspirez vous de showusyourquiver.com et regardez quelle configuration rend votre board la plus appétante possible. Le meilleurs choix reste une scène extérieure car elle présente la plupart du temps une bonne lumière ; dans l'herbe c'est pas mal, dans une piscine ça colle mieux avec le produit.
Pour être clair avec vos potentiels acheteur, prenez une photo en gros plan de tous les dings. Les intéressés savent qu'ils achètent une planche d’occasion mais il faut les mettre au courant de façon plus précise sur l'état de la planche. Si vous incluez des ailerons ou tout autre accessoire, mentionnez le explicitement et incluez-les dans les photos. N'oubliez qu'un acheteur a tendance à passer rapidement sur les annonces, il faut donc attirer son attention et la garder.

4- postez l'annonce de façon détaillée

Pensez à ce que vous voulez savoir si vous auriez voulu acheter une planche, nouvelle ou d'ocasion. Précisez la taille, la largeur (milieu, tail, nose) et l'épaisseur. Décrivez le nez (pointu, rond, beaucoup ou peu de rocker, large, fin, etc.). Décrivez le tail (oval, rond, pointu, rond-pointu, asymétrique, squash, etc.). Décrivez les rails (incisifs, ronds, pleins, etc.), si vous ne savez pas, faites vous aider par un connaisseur. Les acheteurs considéreront que vous connaissez la planche, attendez-vous à devoir répondre à leurs interrogations. Si vous les appelez directement par téléphone, vous vous éviterez des nombreux échanges de mails.
Il peut être important de préciser le type de fabrication de la planche, le type de glassage, le glasseur/shapeur. Précisez pourquoi vous la vendez et où vous l'avez achetée. Parlez-leur de votre ressentiment sur la planche et quel style de surf vous adoptiez avec elle. S'ils peuvent s'identifier au style de surf que vous dépeindrez, ils n'oublieront pas votre annonce et reviendront vers elle.

5. optimisez la vente

Soyons réaliste, on aime tous les bonnes affaires. Y inclure un leash ou une housse pour faire ressortir votre annonce. Soyez attentif au moment où vous postez votre annonce, par exemple il n'est pas pertinent de vendre votre gun en plein été. Vous pouvez également attendre l'annonce d'un gros swell (mais en Bretagne on peu toujours attendre !!). Le lundi, le vendredi et les week-end le trafic du net est en hausse selon boardhunt.com, servez vous-en à votre avantage. Liez également vos annonces sur vos réseaux sociaux afin d'en augmenter le trafic.

6- soyez attentif

Enfin une fois que votre annonce est en ligne, il faut la faire vivre, vérifiez vos emails régulièrement. Ne tardez pas à répondre sinon les acheteurs iront voir ailleurs le temps que vous reveniez vers eux. Faites attention aux fraudes et aux tentatives de phishing. Vérifiez sur facebook que la personne qui vous contacte est crédible. Et en dernier, même si l'annonce est en ligne, vendez dans la mesure du possible votre planche à des locaux car vous pourrez leur remettre votre planche (en public de préférence) en main propre et récupérer votre argent directement.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 30/06/13 00:34 par roro.
Re: Comment bien vendre sa board
PL (Adresse IP journalisée) - lun 1 juillet 2013 08:07:59

Merci roro

-----------------------------------
I DROWNED IN THE SEAS AND I HAVE BECOME ALL SEAS. David Tibet


Cette discussion a été fermée

© Paul Couderc 1999-2006 - Tous droits réservés.