Page courante: 55 / 56
Re: Suivi météo
Erwanito (Adresse IP journalisée) - mer. 1 avril 2020 23:04:26

Bon, on peut aller surfer, mais cette pandémie a aussi des conséquences sur la qualité des prévisions météo. Je n'avais pas pensé à cela.
[www.franceinter.fr]
Re: Suivi météo
paul (Adresse IP journalisée) - mer. 22 juillet 2020 20:11:21

Après la misère de ces derniers temps, ca semble enfin bouger pour un retour de la houle à la toute fin de juillet (vers le 30/31)

GFSPANELOPEU12_1.png
Re: Suivi météo
calli (Adresse IP journalisée) - mer. 22 juillet 2020 21:07:41

C'est pas trop tôt.
Re: Suivi météo
Seagull (Adresse IP journalisée) - jeu. 23 juillet 2020 14:01:14

ça sent quand même la vaguelette pour mort de faim de l'été.
Re: Suivi météo
paul (Adresse IP journalisée) - ven. 24 juillet 2020 12:57:56

Seagull a écrit:
-------------------------------------------------------
> ça sent quand même la vaguelette pour mort de faim de l'été.

A voir, mais pour le moment l'évolution semble favorable

GFSPANELOPEU06_1.png
Re: Suivi météo
Seagull (Adresse IP journalisée) - ven. 24 juillet 2020 16:18:08

@paul : ah oui. ça n'avait pas du tout la même gueule hier et avant hier. croisage de doigts
Re: Suivi météo
francois (Adresse IP journalisée) - sam. 25 juillet 2020 18:35:19

la houle de fin juillet/début aout, ça ne loupe jamais chaque année

------------------------------------------------------------------------------------
[www.instagram.com]
Re: Suivi météo
Le Korrigan (Adresse IP journalisée) - mer. 16 septembre 2020 09:11:24

Yop, j'ai un peu de mal à comprendre comment la période de la houle peut subitement doubler dans un temps aussi court.
Je pensais que ces choses étaient progressives, surtout pour les houles longues. J'imagine qu'un vent fort soudain peut avoir cet effet mais ça n'a pas l'air d’être vraiment le cas. Des idées?

Capture d’écran 2020-09-16 090920.jpg
Re: Suivi météo
calli (Adresse IP journalisée) - mer. 16 septembre 2020 12:41:28

Coef ?!
Re: Suivi météo
Markous (Adresse IP journalisée) - mer. 16 septembre 2020 13:45:29

Une houle longue qui double une houle courte d'une autre origine non ?

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
"L'écume, c'est plus pour ce qu'il y a autour de leur bouche d'enragés que sous leur carène." Iceman - Forumdesup
Re: Suivi météo
Kola (Adresse IP journalisée) - mer. 16 septembre 2020 16:15:44

Oui c'est ça. Il y a souvent plusieurs houles, et la plupart des sites ne montrent que la plus haute.

MSW par exemple montre les houles secondaires et tertiaires.
On voit que vendredi la période passe de 9s à 15s entre 3pm et 6pm, parce que la houle de 15s était secondaire puis est devenue primaire en prenant 10cm et égalant l'ex-primaire. (et elle était tertiaire à midi)

Screenshot from 2020-09-16 16-14-28.png



Modifié 2 fois. Dernière modification le 16/09/20 16:17 par Kola.
Re: Suivi météo
Le Korrigan (Adresse IP journalisée) - mer. 16 septembre 2020 22:16:51

Donc la houle longue va plus vite ? ce qui explique qu'elle crée des vagues plus grosses sur nos rivages?
Re: Suivi météo
Seagull (Adresse IP journalisée) - jeu. 17 septembre 2020 01:17:25

Le Korrigan a écrit:
-------------------------------------------------------
> Donc la houle longue va plus vite ? ce qui
> explique qu'elle crée des vagues plus grosses sur
> nos rivages?

le premier résultat google venu donne une idée au sujet du rapport longueur/vitesse :
[www.navigare-necesse-est.ch]
avec un tableau et quelques formules qui donnent le rapport entre longueur de la houle et sa vitesse

pour ce qui est de la taille des vagues, c'est surement plus complexe.
ce qui va gouverner la puissance d'une houle, c'est à la fois sa hauteur (son amplitude) et sa période (cette période étant elle-même reliée à la vitesse)
[www.surf-report.com]

La période est un facteur crucial car :
""""
Les houles les plus longues vont être ralenties plus rapidement. Et leurs longueurs d'ondes diminue aussi. C'est à ce moment que le levage s'effectue. Plus la longueur d'onde est grande, plus le levage sera consistant.
""""

je ne sais pas ce que valent ces liens. Le lien surf-report ci-dessus par exemple indique une formule du genre :
puissance = énergie * vitesse (P = E*V), ce qui est faux en terme de dimensions (une puissance, c'est une force * une vitesse)

donc fin de la chevauchée google et place aux hydrodynamiciens de ce forum...



Modifié 2 fois. Dernière modification le 17/09/20 12:23 par Seagull.
Re: Suivi météo
Kola (Adresse IP journalisée) - jeu. 17 septembre 2020 06:42:06

La vitesse d'une onde en mer est totalement proportionnelle à sa longueur d'onde, et sa période.

Elle ne change jamais, contrairement à la fausse idée reçue que les swells venant de loin "s'étalent" et voient leur période augmenter. L'amortissement de la houle durant son trajet se fait sur la hauteur (amplitude), pas la période. J'utilise ce site comme "calculette": [planetcalc.com]

Ce qui se passe c'est que le vent crée un tas d'ondes de périodes différentes, mais les plus longues, les plus rapides, nous atteignent en premier. Et plus le vent est loin du spot, plus les les houles de forte période prennent de l'avance.
Donc il faut plutôt viser le début d'un swell pour avoir la houle de plus forte période.

Pour l'énergie des vagues, il y a deux formules que l'on trouve sur les sites de surf:
La puissance, en Watts par mêtre de crête de vague. mais on trouve aussi une mesure de l'enérgie (potentielle) en Joules par mêtre carré de surface de l'eau.
En gros c'est équivalent, il faut juste retenir que c'est proportionnel à la période et au carré de la hauteur: Une houle de 1m et 20s aura autant de puissance que une de 1,4m et 10s. Chaque site de surf a sa propre échelle de mesure, il faut se caler sur une.

Cette puissance est "transformée" en vague surfable par la configuration du fond du spot qui va donner des résultats très différents à partir d'un même swell. L'angle de la houle par rapport au trait de côte joue aussi.

Je me suis fait un calculateur pour estimer la puissance du swell à partir des relevés des bouées, j'utilise la formule:

coefficient * hauteur^2 * periode * (1 - (angle^3 * 0.00000062 + angle / 600))

Avec un coefficient arbitraire pour retomber sur les valeurs de surf-forcast auquelles je suis habitué (26.4). Je sais par exemple que à partir de 500 mes spots saturent, et en dessous de 20 c'est trop petit pour être surfable. En dessous de 50 je prends ma planche de micro-vagues, en dessous de 100, ma planche de petites vagues, etc...

Angle est l'angle du swell par rapport à la normale au trait de cote. Par exemple en regardant droit au large sur mon spot on vise le 273 degres. Et donc pour un swell venant du 320, l'angle sera de 47.
Re: Suivi météo
Markous (Adresse IP journalisée) - jeu. 17 septembre 2020 08:25:53

Kola a écrit:
-------------------------------------------------------
> Je me suis fait un calculateur pour estimer la
> puissance du swell à partir des relevés des
> bouées, j'utilise la formule:
>
> coefficient * hauteur^2 * periode * (1 - (angle^3
> * 0.00000062 + angle / 600))
>
> Avec un coefficient arbitraire pour retomber sur
> les valeurs de surf-forcast auquelles je suis
> habitué (26.4). Je sais par exemple que à partir
> de 500 mes spots saturent, et en dessous de 20
> c'est trop petit pour être surfable. En dessous
> de 50 je prends ma planche de micro-vagues, en
> dessous de 100, ma planche de petites vagues,
> etc...


Ah oui! On est loin de la démarche d'attendre tout cuit le surf-report pour se décider, bravo.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
"L'écume, c'est plus pour ce qu'il y a autour de leur bouche d'enragés que sous leur carène." Iceman - Forumdesup
Page courante: 55 / 56


Désolé, seuls les utilisateurs enregistrés peuvent envoyer dans ce forum.

© Paul Couderc 1999-2006 - Tous droits réservés.